Wizards

Preview Wizards – Pacers : avec les Cavs à terre, Washington doit en profiter et monter sur le podium de l’Est

beal wizards - pari
Source image : NBA League Pass

Match très attendu ce soir dans la capitale américaine. En galère en ce moment, les Wizards accueillent les Pacers dans une confrontation qui pourrait tout à fait avoir une gueule de preview du premier tour des Playoffs : que demande le peuple ?

Difficile d’espérer meilleur combo de confrontations que celui proposé ce dimanche à l’Est, entre ce match dont on va parler en détail et le petit Bucks – Sixers qui illuminera le Wisconsin dans la nuit. Les choses sérieuses démarreront peut-être dans 6 semaines, cependant comme on peut le voir au quotidien dans le classement de l’Est chaque bataille compte et chaque résultat a un impact immédiat sur la hiérarchie de chaque Top 15. Ce qui nous mène donc à ce petit Wizards – Pacers des familles, confrontation directe entre le 4ème… et le 5ème de l’Est au moment où ces lignes sont écrites. Deux franchises qui peuvent clairement poser leur cul sur un spot de Playoffs et prévenir leurs proches qu’ils joueront fin-avril, par contre quid de leur spot final ? Là est toute la question, sachant qu’Indiana et Washington sont dans des positions étonnamment similaires. D’un côté, les Pacers, qui ont chié à Atlanta et doivent sérieusement se reprendre. Oladipo et sa bande seraient malins de profiter des deux dernières défaites des Wizards, car une victoire ce soir au Capital One Center assurerait la 4ème place de l’Est, aussi provisoire soit-elle. La bonne nouvelle pour les copains de l’Indiana, c’est que pour la seule rencontre jouée face à Washington cette saison, Toto le All-Star était absent et avait donc dû regarder les siens s’incliner à domicile. De retour et en forme, Pipo devra évidemment assumer sa match-up face à un autre garçon étoilé, Monsieur Bradley Beal. On notera juste, pour finir, que si les Pacers sont proches du quatrième spot, ils sont aussi proches du sixième puisque les Sixers respirent dans leur nuque (1 victoire de moins).

De l’autre côté, Scott Brooks et ses boys. Forcément, un sale goût se présente dans la bouche des joueurs de la capitale, eux qui auraient bien aimé faire un gros résultat cette semaine. Malheureusement, que ce soit face aux Warriors ou aux Raptors, la loi de la jungle a été respectée et les poids lourds des deux conférences se sont imposés dans la salle de Marcin Gortat. Deux défaites logiques, mais qui ne doivent laisser place à une troisième, elle qui plomberait le moral des troupes et laisserait Indiana repasser devant. Surtout que, quand on voit les récentes performances des Cavs, il y a de quoi fantasmer sur une place dans le Top 3 de l’Est. Portland a fait la même de l’autre côté du pays, en zigzaguant entre les emmerdes des autres franchises pour se retrouver troisième de son classement. Washington a peut-être une défaite de plus que Cleveland, mais le total de victoires est le même. L’emporter à domicile ce dimanche serait donc une intelligente façon de mettre la pression sur LeBron et son armée, sachant que le cyborg va recevoir Detroit puis aller à Denver cette semaine. Les Wizards auront eux un peu de Heat et de Pelicans au menu, du lourd sur le papier mais pas de quoi terroriser Kelly Oubre et ses potes. En parlant de l’ailier, justement, il faudra qu’il répète la même performance que lors de la victoire face aux Pacers cette saison, lui qui avait mené la charge d’un banc ultra-productif (50 points). Si Washington veut joindre rêve et réalité, ce sera très certainement grâce à l’effort d’un groupe complet.

Le rendez-vous est donc pris, ce soir c’est direction la capitale pour un match qui s’annonce tendu et intense. Pacers, Wizards, qui va craquer ? Qui va monter d’un spot ? La folle course aux Playoffs continue.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top