Los Angeles Clippers

DeAndre Jordan veut jouer « 10 années de plus » aux Clippers : on connaît la suite, changement de veste cet été

DeAndre Jordan
Source image : Twitter

Agent-libre dans quelques mois et un des plus gros poissons qui sera mentionné sur le market, DeAndre Jordan ne semble pas plus stressé que cela. Pour preuve, Dédé se voit faire 10 ans de plus à Los Angeles, dans le plus grand calme.

Alors comme ça, on veut soigner sa comm mon petit DJ ? Si l’intérieur des Clippers a été impeccable sur les parquets ces deux dernières années, il a été clairement moins bon sur ses décisions prises publiquement, les négociations de son récent deal marquant toute une génération de fans. Mais si, souvenez-vous. DeAndre qui donne son accord aux Mavs à l’été 2015, Mark Cuban faisant péter le champagne avec Dirk au soleil. Puis soudain, tel un sale film d’action auquel on ne capte rien, Jordan doute et se fait enfermer chez lui par des coéquipiers qui volent à son secours. Chris Paul, Blake Griffin, J.J Redick, la clique de la cité des anges débarque chez le pivot et le convainc de faire marche arrière. Viens, prolonge aux Clippers, finissons ce qu’on a commencé et tant pis pour les réactions extérieures. Le pivot signera finalement une extension pour continuer à faire les poubelles sous Doc Rivers, la NBA est en feu et les Mavs sont en PLS. Aujourd’hui ? Du temps est passé, Jordan sera agent-libre en juillet et les cadres qui lui faisaient pression il y a deux ans sont aujourd’hui éparpillés aux quatre coins de la Ligue. Du coup, pour faire les choses bien et ne pas se rajouter de pression sur les épaules, DJ préfère jouer la carte de l’amour et de la longévité. Rester à Los Angeles est une priorité, si je bouge ce sera de l’ordre du management.

« Je suis ici et c’est ce sur quoi je suis focalisé. Je suis excité. Je l’ai dit à quelqu’un l’autre jour, j’espère pouvoir jouer 10 années de plus ici. Voilà ce sur quoi je me concentre actuellement. Mon nom a été mentionné dans des rumeurs de transferts ces dernières années. Donc je ne m’en fais pas trop, je m’en fous complètement aujourd’hui. Je joue, tout simplement. Je reste concentré sur le jeu, je donne tout pour cette franchise car j’aime cette équipe. Et j’aime où nous en sommes avec ce groupe de joueurs, donc voilà ce qui me rend heureux. »

Doucement sur les affirmations de ce genre, on sait ce que donnent les propos tenus en mars quand on débarque à la table des négociations en juillet. Alors comme ça, tu veux rester 10 ans de plus ici ? Très bien, voici 1500 balles et un sac poubelle, tu peux signer en bas à droite et parapher chaque page. S’il est évident que le management des Clippers n’agira pas ainsi, difficile de savoir comment Lawrence Frank et Jerry West aborderont le dossier Jordan cet été. Faut-il conserver le joueur dans le cadre de la reconstruction ? Si oui, à quel prix ? Ne vaut-il pas mieux faire strike et chambarder Paul, Blake et DJ en un an ? Une chose est sûre, ça va être très drôle de voir les réactions et décisions de DeAndre face à la réalité du marché. Car il sera courtisé, fortement, et pas sûr que Los Angeles ne veuille le garder aussi intensément que cela. Après avoir affirmé qu’il voudrait jouer 10 ans de plus sur place, passera-t-il une nouvelle fois pour un clown en étant forcé à devoir faire ses bagages ? La réponse dans quelques mois, on compte déjà les heures avant le début de cette folle free agency.

DeAndre Jordan rêve de jouer 10 ans de plus aux Clippers, une phrase qui doit bien faire marrer les fans de Dallas. Et puis quoi encore, bientôt il va nous dire qu’il n’a pas été All-Star parce qu’il avait un Top 5 meneurs à ses côtés ? Essaye encore.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top