Bucks

Mirza Teletovic refuse de parler de retraite : la gâchette n’a pas dit son dernier mot

Mirza Teletovic

En espérant une fin plus heureuse que pour Chris Bosh.

Source image : NBA League Pass

Absent depuis le mois de novembre, Mirza Teletovic était censé en avoir pour quelques semaines à traiter son genou. Finalement, son problème de santé est plus grave que prévu, au point qu’un journaliste a annoncé la fin de sa carrière. Mais le principal intéressé ne l’entend pas de cette oreille.

Etrange scénario que celui auquel nous avons pu assister hier soir sur Twitter. Dans un premier temps, Gery Woelfel du Racine Journal Times, le quotidien de Milwaukee, affirme que Mirza Teletovic met un terme à sa carrière selon plusieurs sources. La raison ? Cette blessure au ménisque et l’arthroscopie qui a suivi n’étaient, en fait, pas le souci majeur du Bosnien qui souffrirait de problèmes pulmonaires avec la formation de caillots sanguins à la manière de ce que l’on a pu voir avec Chris Bosh récemment. A 32 ans, la carrière du sniper était donc terminée malgré un contrat de 10,5 millions de dollars annuels jusqu’en 2019 avec les Bucks. Stupéfaction dans le Wisconsin qui n’avait pas vu venir une telle annonce, alors que le joueur devait à la base revenir dans le courant du mois de décembre une fois son genou en état de marche. Mais l’histoire ne s’arrête pas là car après six mois d’inactivité sur le réseau de l’oiseau bleu, Mirza est venu rassurer ses 114 000 abonnés en précisant que les soins se passaient bien et qu’il n’avait pas encore raccroché les sneakers.

« Ce n’est pas fini tant que je n’ai pas dit que c’était fini. La guérison se passe bien. »

« Donc cette annonce comme quoi tu prendrais ta retraite n’est pas vraie ? »

« Non, elle ne l’est pas mon ami ! »

Les Bucks peuvent donc toujours s’attendre à un comeback de leur fine gâchette. Toutefois, le doute subsiste. Pour commencer, le Bosnien n’a donné aucune date précise concernant un retour, ce qui laisse toujours la franchise dans le vague même s’il doit la tenir informée en interne de tous ses examens et de la progression de ses soins. L’autre point, le plus sensible, concerne la nature de la maladie du shooteur qui n’est pas le seul à décider de son avenir. A l’instar de Chris Bosh qui assure pouvoir revenir sur les planches mais que les médecins ne laissent pas retourner en NBA, Teletovic dépendra aussi du verdict du corps médical si les caillots de sang sont avérés. De quoi rester circonspect malgré les envies de retour du principal concerné. Lors de ses 10 matchs disputés en début de saison, Mirza tournait à 7,1 points et 2,3 rebonds à 46,7% de loin (!) en 16 minutes au sein de la second unit. C’est à Phoenix qu’il a réalisé sa meilleure saison avec plus de 12 points et 4 rebonds en 21 minutes.

Affaire à suivre alors que Milwaukee lutte toujours pour verrouiller le meilleur spot possible pour les Playoffs. Actuellement septièmes à l’Est avec 33 victoires pour 28 défaites, les Bucks auraient bien besoin d’un joueur pour écarter le jeu en sortie de banc grâce à la menace d’un tir extérieur fiable.

Source texte : Sporting News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top