Frank Ntilikina
One-on-One

Le journal de Franky – Episode #10 : Frank Ntilikina au milieu des étoiles !

Dans cet épisode, on revient notamment sur le weekend All-Star du French Prince. Une très belle expérience pour lui !

Source image : YouTube

Le 22 juin 2017, Frank Ntilikina est officiellement entré dans une nouvelle dimension. Sélectionné par les Knicks en huitième position de la Draft, un record pour un Frenchie, le jeune meneur de 19 ans a réalisé son rêve d’atteindre la NBA. Il est passé de Strasbourg à New York, du Rhénus au Madison Square Garden, le tout avec la maturité qui le caractérise si bien. Bref, Franky est dans le grand bain, et TrashTalk a décidé de le suivre durant toute sa saison rookie à travers cette rubrique bimensuelle qui lui est dédiée. Voici sans plus attendre le dixième épisode. 

# RETOUR SUR SES DERNIÈRES PERFORMANCES

  • 11 février @ Indiana Pacers (défaite 113-121) : 31 minutes de jeu, 12 points (à 3/7 au tir dont 2/2 du parking et 4/4 aux LF), 3 rebonds, 1 passe décisive, 1 perte de balle, 1 faute
  • 12 février @ Philadelphia 76ers (défaite 92-108) : 21 minutes de jeu, 0 point (à 0/4 au tir dont 0/1 du parking), 2 rebonds, 3 pertes de balle, 4 fautes
  • 14 février vs. Washington Wizards (défaite 113-118) : 11 minutes de jeu, 5 points (à 2/2 au tir et 1/2 aux LF), 1 passe décisive, 2 interceptions, 1 perte de balle, 3 fautes
  • 16 février : Rising Stars Challenge (victoire 155-124) : 19 minutes de jeu, 6 points (à 3/6 au tir dont 0/2 du parking), 4 rebonds, 5 passes décisives, 3 interceptions, 2 pertes de balle
  • 22 février @ Orlando Magic (victoire 120-113) : 30 minutes de jeu, 7 points (à 2/6 au tir dont 0/1 du parking et 3/4 aux LF), 3 rebonds, 2 passes décisives, 1 interception, 2 contres, 1 perte de balle, 1 faute
  • 24 février vs. Boston Celtics (défaite 112-121) : 24 minutes de jeu, 8 points (à 4/9 au tir dont 0/3 du parking), 5 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception, 1 perte de balle, 4 fautes

Statistiques sur la saison : 20,3 minutes de jeu, 5,3 points (à 35,5 % au tir dont 32,4 % du parking et 69,8 % aux LF), 2,1 rebonds, 3,1 passes décisives, 0,2 contre, 0,9 interception, 1,8 perte de balle, 2,3 fautes

Il y a deux semaines, on se posait pas mal de questions concernant la fin de saison de Frank Ntilikina. En effet, avec la blessure longue durée du franchise player Kristaps Porzingis et l’arrivée d’Emmanuel Mudiay au moment de la trade deadline, il y a eu pas mal de chamboulement dans la maison Knicks. Depuis, plusieurs matchs ont été joués et on en sait un peu plus sur le rôle de Franky au sein de l’équipe. Comme indiqué par le manager général Scott Perry avant le All-Star Break, New York donne la priorité aux jeunots et le French Prince a vu son temps de jeu augmenter avec notamment 31 minutes à Indiana et 30 minutes à Orlando. C’est évidemment une bonne chose pour sa progression, à condition que son genou tienne le coup. Gêné par une tendinite depuis le début de l’année 2018 et sans doute un peu cramé par le rythme NBA, Ntilikina a été limité lors de plusieurs rencontres. C’était encore le cas juste avant la petite trêve de mi-février. Son coach Jeff Hornacek s’interroge donc logiquement sur sa capacité à enchaîner les matchs avec un temps de jeu conséquent, et c’est Mudiay qui a pris la place de titulaire au poste de meneur de jeu.

Cependant, la nomination du Congolais en tant que starter ne signifie pas que Frank débutera forcément l’ensemble des matchs restants avec les remplaçants. Il n’est pas impossible que le jeune Français soit titularisé en tant qu’arrière, aux côtés de Mudiay. Les deux joueurs ont passé pas mal de temps ensemble sur le terrain depuis l’arrivée de ce dernier. On a vu aussi le French Prince être aligné avec Trey Burke, l’autre jeune meneur de l’équipe. A Orlando, ils ont été importants en sortie de banc et ont aidé les Knicks à stopper une série bien pourrie de huit défaites consécutives. Bref, tout ça pour dire qu’on a une équation à trois avec Mudiay, Ntilikina et Burke, et que les rotations peuvent varier selon la forme de chacun et le déroulement de la rencontre. Face aux Celtics, Hornacek a même tenté le pari de les faire jouer côte à côte pendant quelques minutes. YOLO !

« Ils ont tous très bien contribué. Trey dans sa façon de jouer, de scorer et de contrôler le rythme. Emmanuel nous a mis sur les bons rails en début de match grâce à son scoring. Il a appelé de bons systèmes. Pour quelqu’un qui est arrivé il y a seulement une semaine, il a fait du bon boulot. Et évidemment, Frank a réalisé quelques grosses actions. On espère avoir cette cohabitation à trois tout le temps. »

Jeff Hornacek, après la victoire des Knicks à Orlando (via Newsday).

Evidemment, les anciens évoluant sur les lignes arrières en payent le prix. Le papy Jarrett Jack, qui a commencé quasiment tous les matchs de la saison à la mène, ne semble plus faire partie des plans du coach. Le vétéran de 34 ans a enchaîné deux jolis DNP-CD (Did Not Play – Coach’s Decision) à Orlando et contre Boston. Quant à Courtney Lee, il n’a joué que 30 minutes au total dans ces deux rencontres et ça ne devrait pas s’arranger dans le futur.

# UN ALL-STAR WEEKEND INOUBLIABLE POUR FRANKY !

C’était l’un des moments forts de la saison rookie de Frank Ntilikina, et même de sa jeune carrière de basketteur. Le week-end dernier, le French Prince était à Los Angeles afin de participer au Rising Stars Challenge et découvrir tout ce qui entoure le All-Star Game NBA. Pour un gamin de 19 ans qui a débarqué aux Etats-Unis il y a à peine huit mois, c’était évidemment une expérience exceptionnelle, et il en a profité au maximum. Concernant la rencontre du vendredi 16 février opposant la Team World à la Team USA, on peut dire que Franky a été plutôt discret en finissant avec six petits points dans la large victoire des internationaux 155-124. En même temps, pour un joueur qui brille avant tout par sa défense et sa capacité à faire jouer les autres, ce genre de match n’est pas vraiment fait pour le mettre en valeur. Mais l’essentiel est ailleurs. En effet, le plus important, c’était de kiffer l’instant présent avec les meilleurs espoirs du monde entier.

J’ai passé un moment incroyable au all-star weekend. J’espère être de retour l’an prochain. Maintenant il faut retourner au boulot! #knicksway #nbarisingstars #moam #béni

Après le Rising Stars Challenge, Frank Ntilikina a assisté aux différents concours du samedi, dont le Slam Dunk Contest remporté par son pote Donovan Mitchell. Et puis dimanche, il était évidemment au Staples Center pour regarder le fameux All-Star Game. Et c’est là qu’il a rencontré deux légendes du sport français, Teddy Riner et Thierry Henry. L’occasion pour lui de recevoir des conseils de la part de grands champions. Tout simplement génial !

Le French Prince a même trouvé le temps pour discuter un peu avec nos copains de NBA Extra, qui étaient évidemment sur place. Aux côtés de Rémi Reverchon, Chris Singleton et Jacques Monclar (on ne sait pas où était Xavier Vaution à ce moment-là), Franky a raconté son week-end à Los Angeles tout en parlant des New York Knicks, l’équipe favorite de Jacques.   

# LA SUITE

Plutôt en jambes depuis le All-Star Break, Frank Ntilikina semble avoir trouvé un second souffle. Reste à voir désormais s’il peut vraiment enchaîner les matchs avec un temps de jeu important. Il faudra surveiller aussi son rôle au sein de l’équipe et la cohabitation avec Emmanuel Mudiay et Trey Burke. Plutôt poste 1 ou poste 2 ? Toujours remplaçant ou bientôt titulaire ? Comme dit auparavant, cela peut beaucoup varier de match en match. Actuellement, c’est Burke qui parvient à vraiment tirer son épingle du jeu, avec 26 points contre Orlando et Boston.

Concernant le programme des deux prochaines semaines, le French Prince et les Knicks vont recevoir l’armada des Warriors lundi avant de partir en roadtrip sur la Conférence Ouest, où ils affronteront les Clippers, les Kings et les Trail Blazers. New York rencontrera ensuite les Bucks de Giannis Antetokoumpo à Milwaukee.

# LE PROGRAMME DU FRENCH PRINCE

Deux prochaines semaines :

      • 26 février vs. Golden State Warriors
      • 2 mars @ Los Angeles Clippers
      • 4 mars @ Sacramento Kings
      • 6 mars @ Portland Trail Blazers
      • 9 mars @ Milwaukee Bucks

On se retrouve le dimanche 11 mars, pour le onzième épisode du journal de Franky.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top