Knicks

Frank Ntilikina pourrait finir la saison dans le cinq de départ : notre French Prince continue sa progression

Frank Ntilikina
Source image : NBA League Pass

Loin des discussions du ROY dont font partie Ben Simons, Jayson Tatum et évidemment Donovan Mitchell, Frank Ntilikina réalise néanmoins une saison rookie plus que correcte, qui pourrait bien être récompensée par une place de titulaire jusqu’à la fin de la saison. On se pose la question du côté de Gotham.

Lors de leur dernier match face aux Wizards, les Knicks ont réussi à gâcher une belle avance de 27 points, pour le plus grand bonheur des fans venus s’amasser au Madison Square Garden. Alors même si la pression du résultat n’est plus tellement présente depuis la lourde blessure de Porzingis au genou, cette défaite honteuse devait pousser Hornacek à réagir. Ça tombe bien, puisque le coach de New York a récemment déclaré qu’il était prêt à faire faire des changements, en particulier à la mène. Non pas qu’une seule rencontre redéfinisse toutes ses rotations, mais l’entraîneur avait déjà quelques idées en tête et il lui fallait un dernier push pour enfin se lancer. Hornacek compte s’appuyer sur ses trois jeunes meneurs, à savoir Ntilikina, Mudiay et Burke, le tout au détriment de l’actuel titulaire et vétéran Jarrett Jack. Selon le New York Post, on pourrait donc assister aux débuts de Ntilikina en tant que titulaire dès vendredi, lors du déplacement des Knicks à Orlando, et le Français s’est d’ailleurs dit prêt pour cette nouvelle étape lorsqu’il a été interrogé à ce sujet pendant le All-Star week-end.

Depuis l’arrivée d’Emmanuel Mudiay dans la franchise il y a huit jours, Hornacek a l’air de vouloir faire jouer Mudiay et Franky ensembles, avec le Congolais à la mène et le Français en arrière. Même s’il a tenu la mène depuis octobre lorsqu’il était sur le terrain, Ntilikina a déjà joué à ce poste l’année dernière avec Strasbourg et s’est dit prêt à assumer son nouveau rôle.

 « Je jouais plus meneur au début de la saison, maintenant je commence à jouer arrière avec Emmanuel et Trey. Bien sûr, ça va prendre du temps. Je sens que je m’améliore. Qu’importe le poste auquel je dois jouer pour rendre l’équipe meilleur, je le jouerai sans soucis. »

En tant qu’organisateur du jeu depuis quatre mois, Ntilikina tourne à 5,3 points avec un pourcentage au shoot à 34%, le tout en 20 minutes. Si le Français possède une bonne vision de jeu et une défense impressionnante pour son âge, une qui lui a d’ailleurs valu en grande partie sa place au Rising Star Challenge, son hésitation à créer son propre tir est un problème qui le suit depuis le début de sa jeune carrière et qu’il devra améliorer s’il veut continuer à gravir les marches de la NBA. Le bonhomme le sait et compte bien profiter des 23 derniers matchs pour améliorer son apport offensif. Autant dire qu’ici, voir le French Prince profiter de ce désastre pour gratter des minutes et se faire un peu les dents, c’est oui direct.

Avec la blessure de Porzingis, les Knicks n’ont plus la pression d’une qualification en Playoffs et peuvent se concentrer pleinement sur le développement de leurs jeunes, dont Frank fait évidemment partie. Le jeune tricolore pourrait donc profiter d’un cadre qui semble favorable pour continuer à progresser, histoire de sécuriser sa place dans le starting five. Un Français titulaire au MSG, quel kiff… à venir.

Source texte : New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top