Bucks

Giannis Antetokounmpo veut bosser avec Kobe Bryant : flippant, n’est-ce pas ?

Pari - Giannis Antetokounmpo - Bucks

La saison en triple-double, c’est tout droit.

Source image : NBA League Pass

Alors qu’il s’apprête à disputer son second All-Star Game à Los Angeles ce soir, Giannis Antetokounmpo aimerait profiter de son passage à Hollywood pour avoir une conversation avec Kobe Bryant, histoire de voir s’il était possible d’organiser une petite session d’entrainement cet été.

Après la défaite des Bucks face à Denver jeudi, Giannis s’est confié à ESPN et a avoué qu’il aimerait bien travailler avec le Mamba cet été, et qu’il espère pouvoir mettre ça en place à l’occasion de sa venue à Los Angeles dans le cadre du All-Star Game. Cette sortie médiatique de la part du Greek Freak n’est pas anodine, puisque la semaine dernière, l’ancien numéro 24 des Lakers a confié à The Undefeated qu’il tentait d’avoir un rôle de mentor auprès de plusieurs joueurs depuis qu’il a pris sa retraite en 2016. Il a notamment affirmé qu’il pourrait disséquer des vidéos et apporter son expertise à des joueurs qui aimeraient venir à L.A. pour aller travailler au gymnase avec lui. Le message semble donc être passé du côté du Grec, mais ce dernier veut aller encore plus loin.

« Je ne veux pas juste aller là-bas et m’entraîner avec lui pendant deux ou trois semaines, je veux vraiment diner avec lui et voir la manière dont son esprit fonctionne. Histoire de voir si je suis sur le bon chemin. […] Au final, tout part de comment il pense. Comment ils pensent, comment les plus grands pensent. Comment ils appréhendent le jeu. Je veux voir ce qu’il pense du jeu, comment il voit le jeu, comment il jouerait aujourd’hui, est-ce qu’il changerait quelque chose à la manière dont il joue. Il est évident qu’il m’a vu joué, et j’espère qu’il pourra me donner quelques conseils. »

Bien plus que des conseils techniques, Giannis espère profiter des conseils du Mamba pour acquérir son esprit de tueur qui lui a permis de devenir le joueur que nous connaissons. Car si Kobe était un monstre de technique, c’est bien son killer instinct qui a marqué ses adversaires, cette fameuse mentalité qui l’a poussé à tirer ses lancers-francs alors que son tendon d’Achille venait de lâcher. Pour rappel, le joueur de Milwaukee est le MIP en titre et semble bien continuer sa progression puisqu’il tourne à 27,8 points, 10,4 rebonds et 4,8 passes cette saison. On a eu peur pour le Grec lorsque Kidd, avec qui il était très proche, a été licencié en janvier. Mais le bilan de Prunty nous a bien vite rassuré et nous a fait comprendre qu’il en faudrait plus pour le déstabiliser. La question désormais n’est plus de savoir si, mais quand Giannis Antetokounmpo entrera dans la discussion pour le MVP.

Imaginez juste un instant, le Greek Freak avec la mentalité de tueur de Kobe. Oui, c’est clairement flippant et la concurrence n’est clairement pas prête.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top