Pistons

La date de retour de Reggie Jackson toujours inconnue : on commence à s’impatienter à Detroit

Reggie Jackson

Allez Reggie, déconne pas, reviens !

Source image : YouTube - Pistons

Toujours privés de leur meneur titulaire, les Pistons semblent s’en sortir. La nouvelle association de Blake Griffin et Andre Drummond dans la raquette y est clairement pour quelque chose. Néanmoins, au niveau du backcourt, l’absence de Reggie Jackson commence à se faire ressentir, et l’impatience monte à Detroit. 

Actuellement neuvièmes à l’Est avec un bilan de 28 victoires pour 29 défaites, les Pistons évoluent sans Reggie Jackson depuis maintenant sept semaines. Ça fera même huit ce mardi. En cause, une entorse à la cheville survenue contre les Pacers le 26 décembre. Il arrive donc dans sa fin de période de soins, étant donné que le meneur de jeu de Motown devait s’absenter entre six et huit weeks. Mais aucune date de retour n’a encore été fixée par le corps médical. Ce n’est pas clair, et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne fait pas les affaires de Stan Van Gundy. Bien que son coach ait évoqué le fait que Reggie fasse du travail de réadaptation et du shoot, il n’en reste pas moins inquiet. En effet, SVG attend simplement de son poulain qu’il fasse du running pendant ce All-Star break, à l’heure où il devrait déjà être revenu sur les terrains. Alors en conférence de presse avant le match contre les Hawks mercredi, le coach de Detroit a joué franc jeu au micro de The Detroit News.

« Je n’ai aucune idée de quand il sera de retour. Ce n’est évidemment pas la même chose quand Reggie n’est pas là mais son intégration se fera rapidement une fois qu’il sera de retour. Les point guards ont l’habitude de se fondre dans le groupe, surtout un gars comme lui. Il peut dribbler, faire des passes et shooter. »

Quoi qu’il en soit, si ceci ne fait pas les affaires de Van Gundy, cela ne fait pas non plus les affaires de son équipe. Pour le moment, les Pistons sont neuvièmes. Sans leur meneur titulaire, bien que la franchise de Detroit semble s’être renforcée avec un power forward de choix en la personne de Blake Griffin, la course risque d’être compliquée. Le Heat a Dragic, les Hornets ont Kemba Walker, deux grands artisans de leurs équipes respectives qui sont plus que jamais dans cette course au Top 8. Les Pistons eux, semblent très légers au poste 1 avec Ish Smith, Jameer Nelson et Dwight Buycks. Le retour de Reggie Jackson ferait le plus grand bien. D’une part en défense. D’autre part, car en attaque, un trio Jackson, Griffin, Drummond, ça peut envoyer du très lourd. Blake est un playmaker et pourrait très bien s’entendre avec Jackson. Stan Van Gundy a d’ailleurs fait comprendre qu’avec Ish Smith en tant que meneur, Blake jouait actuellement avec sa force, alors qu’avec Reggie Jackson, l’ancien Clipper serait beaucoup plus dans un système offensif basé sur le mouvement du ballon.

On ne peut qu’approuver la décision de Stan Van Gundy de vouloir réunir ses troupes après le All-Star Weekend pour parler et tout mettre au clair. Car, le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation sur le cas Reggie Jackson n’est pas claire à Detroit, et que ceci ne fait pas les affaires de la franchise. Ça commence à presser un peu.

Source texte : The Detroit News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top