Old-School

C’était il y a 10 ans : Jason Kapono marchait sur le Three Point Contest, une gâchette inconsciente

Jason Kapono
Source image : YouTube

Le All-Star Game 2018, c’est aussi l’occasion idéale pour se souvenir de ce qui s’est fait de mieux dans le passé. On retourne 10 ans en arrière ? Allez, tous derrière Jason Kapono, roi du Three Point Contest pendant deux ans.

Car oui, nous sommes bien dans un cas de back-to-back ! L’ailier des Raptors ne savait pas faire grand chose sur un terrain de basket, mais il excellait dans un art et il n’y avait aucun doute là-dessus : faire trembler la ficelle derrière l’arc. Sniper sous-estimé, beach boy naturel avec une tonne de gel dans les veuch, Kapono avait peut-être le nom d’une prise de judo mais il était surtout roi du FINISH HIM lors du All-Star Weekend. Il faut dire qu’après des essais réussis à Miami, le bonhomme posait ses valises au Canada et décidait de stretcher l’attaque tournée autour de Chris Bosh en craquant ses doigts, tout en terrassant la concurrence lors du concours à trois-points. Une première victoire en 2007 avec un score de 24 points assez sensationnel à l’époque (record de final de Mark Price égalé), cette fois Jason nous faisait un remake de Vendredi 13 mais le samedi soir. Craig Hodges dans le viseur et ses 25 points sur un seul round ? Record égalé… en finale. Rip Hamilton, Dirk Nowitzki, Peja Stojakovic, Steve Nash et Boobie Gibson étaient certes invités à la fête, mais il n’y avait qu’un seul homme sur cette compétition. Aussi précis qu’attendu, Kapono réalisa le back-to-back en 2008 et s’offrit donc le luxe de rejoindre Peja dans le clan des propriétaires de doublés. Si ensuite on ne l’a plus du tout vu sur le circuit NBA, Jason a tout de même réussi une chose : faire flipper la planète basket, chaque fois que le Three Point Contest débarquait.

Il fût un temps où Jason Kapono terrorisait la compétition. C’était une autre époque, une douce époque, et dire que le type s’est tout simplement… trompé d’époque. Dans la NBA actuelle ? L’animal serait intouchable.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top