Wizards

John Wall et Marcin Gortat se sont expliqués en privé : du coup on est tous des copains ?

John Wall

Copains ?

Source image : Kentucky Wildcats TV

Ambiance à la Maison Blanche. Alors que les Wizards sont au cœur d’une lutte plus que serrée pour obtenir le meilleur spot de Playoffs possible, John Wall et Marcin Gortat ont trouvé le moyen de s’embrouiller en public. Comme quoi, les résultats ne font pas tout. 

Privés de leur meneur depuis mi-janvier, ce dernier ayant dû subir une opération au genou, les Wizards se portent plutôt bien alors que le All-Star Break approche. Actuellement cinquièmes à la lutte avec les Bucks qui sont juste devant eux, les Sorciers enregistrent un bilan très positif de six victoires pour deux défaites depuis que Wall a quitté les parquets. Alors quand on voit ça, on se dit qu’à Washington, tout va bien dans le meilleur des mondes, à une perruque et un pot de font de teint orange prêt. Mais voilà. Après la belle victoires des hommes de Scott Brooks face aux Raptors (122-119) début février, Marcin Gortat s’était lâché sur le réseau favori de Kevin Durant en tweetant ce qui semblait être un pic destiné à son meneur absent :

« Incroyable victoire ce soir ! Une victoire géniale ‘en équipe’ ! »

On s’était alors tous demandé les raisons de ce tweet, qui laissait clairement penser qu’il y avait de l’eau dans la gaz entre le Polonais et Jean Mur. Et on était pas loin de la vérité puisque selon ESPN, John Wall a envoyé un message privé à son pivot peu de temps après la publication du tweet, en lui disant que s’il avait un problème, il fallait qu’il vienne le voir directement au lieu de passer par les réseaux sociaux. Gortat aurait alors répondu que son tweet n’avait rien à voir avec le meneur, et qu’il félicitait vraiment son équipe. Une réponse que l’on rangera dans la catégorie « peu convaincante ». Et d’ailleurs, l’histoire ne s’est pas arrêtée là puisque lorsque Wall a été interrogé à ce sujet, il a eu une réponse pour le moins cinglante :

« Ce qui m’a choqué c’est d’entendre ça venant de lui, étant donné que je suis celui qui lui fournit le plus d’assists et qu’il joue un basket ou tout lui est servi sur un plateau. »

Ambiance. Afin de désamorcer tout ça, les deux joueurs se sont rencontrés la semaine dernière, toujours selon ESPN. Une rencontre souhaitée par les deux joueurs, et qui avait pour but de les laisser s’expliquer, et de mettre les choses à plat. John Wall écarté du groupe à cause de sa blessure, c’était visiblement la première fois qu’ils se parlaient depuis le tweet du Polonais. Cette entrevue n’aurait pas durée longtemps selon plusieurs sources, et même si elle a permis de calmer le jeu, il faudra du temps pour que les événements récents soient derrière les deux joueurs. À voir comment les deux coéquipiers se comporteront mi-mars, lorsque Wall effectuera son retour sur les parquets.

Si cette histoire n’est qu’une chamaillerie de vestiaire, comme il y en a eu des centaines dans l’histoire de la Grande Ligue, il faudra s’en souvenir lorsque les deux compères se retrouveront sur les parquets d’ici quelques semaines. Et en attendant, on ne répétera jamais assez, réfléchissez avant de tweeter les gars bordel.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top