Timberwolves

Preview Wolves – Rockets : la meute doit sortir les barbelés pour empêcher l’envol des Rockets

Wolves

On imagine que Thibs aimerait bien retrouver sa défense adorée pour résister à la pluie de filoches que lui est promise face aux Rockets.

Source : NBA League Pass

Encore un gros choc dans la Conférence Ouest, cette nuit à 2h. Les Wolves reçoivent les Rockets dans un match qui promet d’envoyer du lourd. Pour Minnesota, il s’agira avant tout d’élever le niveau de jeu en défense pour éviter de prendre le même tarif que les récentes victimes des Rockets.

C’est l’heure de sortir la boîte à baffes, pour les Wolves. On arrête les conneries et on se met à défendre, parce que ce soir, il va falloir faire mieux qu’à l’accoutumée pour stopper l’attaque de Houston. Alors oui, c’est aussi la 6ème attaque de la Ligue au nombre de points inscrits, mais ce n’est pas là qu’on les attend, pas avec un tel potentiel défensif inexploité.  Toujours en embuscade au classement (0,5 match d’écart avec les Spurs, troisièmes à l’Ouest), ce choc face aux Rockets est le moment idéal pour les Wolves de sortir une perf référence, à une grosse vingtaine de matchs des Playoffs. Pour cela, on sort les barbelés parce qu’avec 116 pions de moyenne encaissés sur les cinq dernières sorties, on commence à se demander si le frère jumeau de Tom Thibodeau n’a pas secrètement pris les rênes à Minnesota. Plus sérieusement, il faudra comme toujours compter sur un Jimmy Butler taille patron en attaque comme en défense pour ralentir James Harden. L’arrière a beau se démener avec 29,8 points, 5,8 rebonds, 5,4 passes et 2,2 interceptions de moyenne sur les cinq derniers matchs, son équipe est sur courant alternatif et patauge dans le money time. Entre la défaite d’un point pour le retour de Jimmy et de Taj Gibson à Chicago et la défaite en prolongations à Cleveland, les Wolves sont loin d’être souverains dans le clutch.

Et pour le coup, en face, y’a du client en termes de clutchitude. Sauf que si les Wolves défendent aussi mal que d’habitude, il risque bien de ne même pas y avoir de money time : les Rockets sont en pleine bourre derrière un barbu incandescent, à nouveau joueur de la semaine à l’Ouest. 114,4 points de moyenne sur la série en cours de huit victoires consécutives, inutile de préciser que Houston a déjà enclenché la mode rouleau compresseur, et ça pardonne pas. Et le plus flippant dans tout ça, c’est qu’ils n’ont encaissé que 100,3 points de moyenne sur cette période, contre 105,6 cette saison. Bref, les Rockets ne sont vraiment pas bons à prendre en ce moment, et on se souvient qu’Eric Gordon avait pété une crise  (30 pions) lors de la première confrontation entre les deux équipes, au cours de laquelle Harden n’avait inscrit que 10 petits points dans la victoire des siens. On ne prend pas trop de risques en prédisant au moins le double ce soir, si ? Le triple ?

Vrai gros test pour deux contenders et armadas offensives à l’Ouest, quelques jours avant le très attendu All-Star break. L’occasion de se délecter du toujours très passionnant duel entre James Harden et Jimmy Butler. Et avec un peu de chance, d’un finish en mode Playoffs dans le clutch.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top