Raptors

Preview Raptors – Heat : le leader de l’Est accueille le huitième, rendez-vous en avril ?

DeMar DeRozan

Sixième victoire consécutive pour les dinos ?

Source image : Facebook/Toronto Raptors

Drôle d’odeur, car le match de ce soir pourrait bien être une affiche de premier tour de Playoffs. Les Raptors accueillent ce mardi le Heat d’Erik Spoelstra au Air Canada Center pour une rencontre qu’on va peut-être revoir bien plus tard dans la saison. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces deux équipes sont sur deux dynamiques diamétralement opposées. S’il y a peu on s’attendait à ce que le Heat reprenne la troisième place aux Cavaliers, le mois de janvier est depuis passé par là et les espoirs de podium du côte de South Beach se sont bien envolés. Actuellement huitième à l’Est, Miami s’est fait doublé cette nuit par les Sixers et se retrouve à la limite des Playoffs. Alors oui, avril est encore loin, mais le Heat devra se reprendre car il reste sur cinq défaites en six matchs, et quand on voit à quel point la lutte pour les Playoffs est serrée côté Est, Miami aura intérêt à ne pas traîner. Le match de ce soir ne s’annonce pas facile pour les hommes de Spo, il faudra rester concentré jusqu’au bout avant le All-Star break puisqu’ils affronteront demain les Sixers, dans un match qui pourrait bien coûter cher au perdant au moment des comptes mi-avril. A noter que Goran Dragic, l’homme fort du début de saison du Heat, est incertain pour ce soir. Autant dire que sans le Slovène à bord, on sortira les merguez pour dîner plutôt que jouer.

À Toronto par contre, tout va bien. Actuellement en grande forme, les Raptors ont profité de la récente méforme des Celtics de Brad Stevens pour leur subtiliser la première place de l’Est, et possèdent désormais deux défaites d’avance sur les hommes en vert. Cette place de leader, les Canadiens ne l’ont clairement pas volé puisqu’ils restent sur cinq victoires consécutives, en battant notamment les Blazers et leurs adversaires direct, les Celtics. Il reste deux matchs aux hommes de Dwane Casey avant le All-Star Break, celui de ce soir face au Heat, et demain face aux Bulls. On ne doute pas que les dinos auront à coeur de finir sur une belle série de sept victoires consécutives d’ici la pause, histoire de faire comprendre à toute la concurrence que cette année, c’est au Canada que ça se passe. Les Raptors pourront se reposer sur leur duo DeRozan-Lowry qui est clairement en forme en ce moment, même s’il faudra se méfier du Heat qui était déjà venu s’imposer en janvier au Air Canada Center lors de l’unique rencontre ayant opposée les deux équipes. Typiquement le genre de message que Toronto doit envoyer, on s’est chié une fois mais cela ne se reproduira pas.

Gros duel donc ce soir à l’Est, alors que la course aux Playoffs s’apprête à encore augmenter d’intensité après le All-Star Weekend. Si les Canadiens auront à coeur de creuser l’écart avec Boston, les soldats de Floride devront se reprendre au plus vite, sous peine de voir les Pistons de Blake et Andre revenir dangereusement sur eux. Game on.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top