Sixers

Joel Embiid est le premier soutien de Markelle Fultz : le Process est aussi passé par là

Markelle Fultz

On le savait déjà, mais Jojo est un vrai.

Source image : YouTube

Toujours en délicatesse avec son épaule, on ne reverra peut-être pas Markelle Fultz de la saison. Interviewé en direct sur NBA TV, Joel Embiid a tenu à prendre la défense de son pote délaissé par son propre clan selon le pivot. 

On vous évoquait récemment la possibilité de ne plus voir Markelle Fultz avant l’année prochaine, bien qu’un retour ne soit pas totalement à exclure non plus selon Bryan Colangelo, le président et GM des Sixers. Cette année mise entre parenthèse serait utile pour guérir aussi bien que grandir. Actuellement, tout le monde est dans un flou et personne ne sait réellement quand il reviendra. Pour autant, que ce soit chez les fans de la franchise ou le management et le staff des Sixers, peu de gens comprennent vraiment la situation du meneur. On pense notamment à son shoot, quasiment déréglé à cause de l’état de son épaule. L’incompréhension est totale et cela résulte en un manque de soutien notable de la part de l’entourage du joueur et des fans.

Ce n’est pas le cas de Joel Embiid qui tente de l’aider à traverser cette passe difficile et ce cap qui pourrait vite décourager. N’oublions pas que le rookie n’a que 19 ans et qu’il a encore toute sa carrière devant lui comme le rappelait également J.J. Redick la semaine dernière. Une de ses chances reste toutefois son équipe. Pas forcément son club, mais ses coéquipiers. En effet, que ce soit du côté de Ben Simmons ou celui de Jojo, ils sont tous deux passés par là. Ce coup d’arrêt pendant une longue période où l’on cogite pas mal en tant que joueur. On se souvient notamment du pivot camerounais qui avait songé à tout arrêter, après avoir appris qu’il ne jouerait pas de toute la saison 2015-16, soit deux ans et demi d’arrêt en cumulé, en plus d’un drame familial. Alors niveau moral, s’il y en a un qui peut l’aider, c’est bien Jojo. Maître de l’humour et du trashtalking mais avec un cœur en or, il fait même mieux que soutenir Markelle Fultz, il prend sa défense. En direct sur NBA TV, Joel Embiid a déclaré :

« On est vraiment proches depuis qu’on est ensemble à Philly. Je pense que je suis le gars qui peut le plus l’aider, parce que j’ai traversé plusieurs blessures durant des années. Tout ce que j’ai essayé de lui dire, c’est de prendre son temps. Tout le monde le critique, surtout parce que c’était un premier pick de Draft. Pour moi, c’était pareil pendant mes deux premières années. […] Mais, vous savez, je ne connais pas l’origine des problèmes. J’essaie toujours de comprendre mais je n’ai pas le sentiment que beaucoup de gens soient autour de lui à le soutenir. Surtout qu’il n’a que 19 ans. Vous savez, quand les gens autour de vous sont censés vous soutenir et que ce n’est pas le cas, c’est dur. J’étais dans cette situation, surtout après ma première année. […] C’est une situation compliquée mais la chose la plus importante, c’est de ne jamais lâcher et de travailler dur. « 

Markelle Fultz traverse une passe compliquée actuellement, mais c’est dans ce type de moment qu’on reconnaît les vrais et Joel Embiid en fait visiblement partie. Allez Markelle, trust the Process

Source texte : NBA TV

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top