News NBA

James Harden et Joel Embiid joueurs de la semaine : on va le renommer le « Harden Player of the Week Award »

James Harden MVP Ranking

James Harden est bien décidé à ne pas le laisser filer, celui-ci.

Source image : YouTube

Comme chaque lundi, c’est vidéo Top 10 All-Time sur TrashTalk et annonce par la NBA des joueurs de la semaine. Et en cette seconde semaine de février, on a affaire à des récidivistes : Joel Embiid gratte son deuxième trophée de la saison, tandis que James Harden continue paisiblement sa course vers le MVP avec un cinquième titre hebdomadaire de patron de l’Ouest. Rien que ça.

On commence à s’y habituer. James Harden déroule avec ses Rockets, qui collent plus que jamais à l’arrière train des Warriors au classement de la Conférence Ouest. Avec une deuxième semaine parfaite consécutive (quatre victoires en quatre matchs, série de huit en cours), Houston peut remercier son arrière qui sort un petit 33 points, 6,8 passes et 5,3 rebonds de moyenne sans forcer. Alors ce n’était pas non plus des cadors en face (Nets, Mavs, Heat et Nuggets), mais le barbu a fait le job pour se rapprocher un peu plus d’un titre de MVP qui lui échappe depuis trois ans. Et pour le coup, on voit mal comment il pourrait laisser filer celui-ci, surtout s’il continue à maltraiter les défenseurs adverses comme il l’a fait face au Heat, où il a compilé 41 pions, 4 rebonds, 6 passes et 3 interceptions. On va bientôt lui demander de ne jouer qu’avec une main, histoire de laisser une chance aux autres de gagner un trophée hebdomadaire. Même pas sûr que ça suffirait, sans déconner. Rendez-vous la semaine prochaine une troisième breloque hebdomadaire consécutive, James.

À l’Est, Joel Embiid glane un second trophée de joueur de la semaine. Et pour cause, le colosse de Philly a redressé la barre pour permettre aux Sixers de sortir la tête de l’eau : trois victoires consécutives pour les hommes de Brett Brown, bien aidés par les 26,7 points, 15 rebonds et 2,3 cakes par match du pivot camerounais. On vous avait pourtant prévenu, qu’une fois que Jojo pourrait enchaîner les back-to-backs, ça serait moins drôle pour les adversaires de Philadelphie. Les Clippers en ont fait les frais, puisqu’Embiid s’est amusé face à Dédé Jordan un match après avoir bousillé la raquette des Pelicans. Bref, ça va mieux pour les Sixers, le calendrier à venir est plutôt raisonnable et Embiid semble enfin prêt à enchaîner les grosses perfs : les voyants sont au vert pour un gros push des Sixers, histoire de gratter une ou deux places à l’Est. Let’s go.

C’est pas drôle pour la concurrence, mais James Harden semble avoir décidé de tout faire pour éviter une nouvelle désillusion en fin de saison. CP3 l’a annoncé, et plus les semaines passent plus ça devient clair : Harden est le MVP, et c’est même pas serré. On note les progrès d’Embiid, qui devrait lui aussi enchaîner les titres hebdomadaires dans les années à venir. Mais dans les deux cas, ce n’est pas ce genre de breloque qui est visée…

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top