Cavaliers

Tyronn Lue dévoile son nouveau cinq majeur : George Hill seul starter parmi les arrivants

Tyronn Lue

L’avantage avec un tel coach, c’est qu’ils ne devraient pas mettre longtemps à apprendre tous ses systèmes.

Source image : YouTube

Les Cavaliers ont changé près d’un tiers de leur roster à la trade deadline, forçant évidemment Tyronn Lue à effectuer quelques ajustements. Le coach a d’ores et déjà fait savoir que tous les nouveaux commenceront sur le banc face à Boston ce soir, à l’exception de George Hill.

Ce soir, les Cavaliers se déplacent dans le Massachussetts pour y affronter les Celtics dans un match qui sent déjà la poudre. L’occasion pour Tyronn Lue de s’exprimer sur son nouvel effectif. Fort d’une bonne expérience dans la Grande Ligue avec plus de 10 saisons à son actif, George Hill sera le meneur titulaire au TD Garden ce soir. Après avoir connu les Playoffs avec Indiana et Utah, où il a porté son équipe avec respectivement Paul George et Gordon Hayward, le vétéran avait signé aux Kings dans le but de faire revivre cette franchise en apportant de l’expérience aux jeunes en tant que meneur titulaire l’été dernier. Mais Dave Joerger avait d’autres plans en tête et souhaitait responsabiliser ses jeunes joueurs au plus vite, le reléguant sur le banc pour placer De’Aaron Fox devant lui dans la rotation des point guards. Dès lors, GH a fait part de son envie de bouger. Il arrive donc aux Cavs avec de nouvelles intentions et pourquoi pas porter son équipe aux côtés de LBJ cette fois-ci. Hill n’a évidemment pas joué face aux Hawks vendredi, mais il s’est confié à Joe Vardon de Cleveland.com après avoir assisté à la victoire des siens à Atlanta :

“J’étais éveillé toute la nuit, je n’ai pas pu dormir tellement j’étais excité. Excité d’être avec ces nouveaux coéquipiers. Excité de voir tous les shoots ouverts que beaucoup d’entre eux ont obtenu, je suis juste en train de me délecter de ça en attendant ma chance.”

Tyronn Lue est également revenu sur son nouveau meneur et ce qu’il pourrait apporter dès ce soir à Boston pour son équipe :

“Ça va être dur au début parce qu’il ne connait pas encore tous les systèmes. On va surtout jouer le pick-and-roll. Mais sa simple présence sur le terrain fera du bien. C’est un vétéran qui comprend le jeu. Une fois que l’on aura installé nos systèmes et que ça roulera défensivement, il pourra y avoir quelques changements de lineup.”

Le head coach a également ajouté que l’on devrait bien voir Rodney Hood, Larry Nance Jr. et Jordan Clarkson face aux C’s. Bien que les nouveaux arrivants ne soient pas encore très familiers avec le playbook, on doute que John Holland ou Jose Calderon tourneront à plus de 20 minutes à Boston. Bien que l’entraîneur des Cavaliers pense que la période d’adaptation peut prendre un peu de temps, les trois arrivants, tous âgés de 25 ans, sont prêts. Clarkson n’attendait que ça pour relancer sa carrière tandis que Hood apportera de l’énergie et du scoring. Larry Nance Jr., quant à lui, doit s’attendre à obtenir beaucoup de temps de jeu alors que Kevin Love est toujours à l’infirmerie.

Pour les premiers pas de cette nouvelle équipe de Cleveland, on aura donc droit à un cinq majeur composé de George Hill, J.R. Smith, LeBron James, Cedi Osman et Tristan Thompson. C’est le même starting five que face aux Hawks à l’exception de Hill, qui remplace Calderon en tant que titulaire à la mène. Un cinq majeur plutôt équilibré, bien que, même avec l’apport de George Hill, il manque un peu de défense. Problème qui devrait être résolu à l’avenir puisque Rodney Hood pourrait vite remplacer le Macédonien et ainsi mettre en application ses fondamentaux défensifs si importants dans l’Utah. Ça ne pourra pas faire de mal à la 28ème défense de la Ligue avec 110,1 points encaissés par match.

L’expérience de George Hill parle, et c’est donc le seul arrivé qui startera ce soir. Rodney Hood, Jordan Clarkson et Larry Nance Jr. devraient néanmoins avoir un temps de jeu conséquent. Le premier devrait très vite passer titulaire et le troisième devrait profiter de la blessure de Kevin Love pour gonfler ses minutes.

Source texte : Cleveland.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top