Celtics

Paul Pierce aura son maillot retiré ce soir : The Truth s’invite à la table des légendes de Boston

Paul Pierce

Allez on arrête les chamailleries et on profite.

Source image : YouTube

Isaiah Thomas désormais chez le rival de Los Angeles, Paul Pierce va pouvoir savourer tranquillement sa cérémonie de ce soir, à l’issue du choc qui opposera les Celtics aux Cavaliers. Et si le numéro 34 va flotter au plafond du TD Garden, c’est bien parce que The Truth est une véritable légende dans la franchise la plus titrée de l’histoire. 

On en aura entendu parler de cette soirée du 11 février. Initialement, le management des Celtics avait choisi cette date pour honorer Paul Pierce en retirant le numéro 34, un an à peine après que l’ailier ait pris sa retraite. Et quoi de mieux pour lui rendre hommage que d’organiser une cérémonie à l’occasion de la venue de LeBron au TD Garden, auquel Pierce s’est opposé pendant plus de dix ans. Mais si tout cela semblait très beau sur le papier, c’était sans compter sur le grain de sable qu’allait constituer Isaiah Thomas. Tradé cet été alors qu’il avait donné corps et âme pour Boston depuis plusieurs années, IT avait fait les frais du machiavélique Danny Ainge en atterrissant à Cleveland en échange de Kyrie Irving. Visiblement rongé par le remord, le management de Boston avait alors proposé à Thomas de lui rendre hommage lors de son retour à Boston en janvier dernier. Malheureusement, le lutin n’avait pas pu jouer, Ainge et ses collègues avaient alors proposé de décaler à ce soir, date du supposé vrai retour de Thomas au Garden. Sauf que Paulo n’était visiblement pas trop d’accord, estimant, à raison, que la soirée du 11 février devrait lui être entièrement dédiée. Face à une polémique qui commençait à prendre de l’ampleur, Isaiah Thomas avait alors demandé de ne pas recevoir d’hommage de la part de la maison verte, par respect pour The Truth. Le problème aurait de toute façon été réglé puisque le meneur a depuis été transféré chez le rival de Los Angeles, le soir de la trade deadline.

Mais si cette cérémonie a fait autant de débat, c’est parce que Boston s’apprête à rendre hommage à une de ses plus grandes légendes. Pour re-situer, on parle quand même d’un joueur drafté par Boston en 1998, qui a passé quinze ans dans la franchise, et qui a ramené Boston au sommet de la NBA. Pour comprendre l’impact que Pierce a eu dans le Massachusetts, il suffit de regarder son ultime match au Garden, joué l’année dernière avec le maillot des Clippers sur le dos. Ovationné de longues secondes alors qu’il faisait son retour sur le parquet juste avant la fin du match, Pierce avait marqué un ultime 3-points, que le public des Celtics avait célébré comme un game winner de sa propre équipe. Un moment qui en dit long sur la place que Pierce occupe dans le cœur des fans de Boston. En quinze années, Pierce a été dix fois All-Star avec le maillot vert sur les épaules et est devenu le deuxième meilleur marqueur de l’histoire de la franchise. Mais si on ne de devait choisir qu’un seul moment de la carrière de Pierce aux Celtics, ce serait évidemment le titre de champion remporté en 2008. Accompagné de Ray Allen et de Kevin Garnett, Pierce réussit a offrir un titre à Boston, après 22 ans d’une trop longue disette. Son duel avec LeBron James en demi-finale de Conférence est clairement entré dans la légende, duel ponctué par une énorme performance de Pierce lors du Game 7, puisque l’ailier avec scoré 41 points pour clore la série et propulser les C’s vers les Finales de Conférence face aux Pistons. Une sérié remportée 4-2, qui permit aux Celtics de retrouver leurs meilleurs ennemis en Finale, à savoir les Lakers de Kobe. Boston avait alors remporté la série en six matchs, et Pierce avait été élu MVP des Finales. Chacun se fera son idée sur la place qu’occupe The Truth dans l’histoire de Boston. Mais ce qui est sûr, c’est que le numéro 34 a sans aucun doute sa place aux côtés des Bird, Russell, Havlicek et autres Cousy. Excusez nous du peu.

Même si cette soirée du 11 février a été entachée par des polémiques évitables, elle permettra à la franchise de Boston de rendre hommage à une de ses plus grandes légendes. Alors certes, on peut ne pas être d’accord avec ce que Pierce raconte sur ESPN tous les soirs, mais gardons en tête qu’il restera quoiqu’il arrive un immense joueur, et que d’avoir son maillot retiré au TD Garden est l’un des plus grands honneurs qu’un joueur puisse recevoir en NBA. Rendez-vous aux alentours de minuit sur beIN Sports, à la fin du choc entre Boston et les Cavaliers. Allez Paulo, profite, et sans rancunes.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top