Hawks

Marco Belinelli relâché par les Hawks : qui veut d’un sniper italien pour les Playoffs ?

Marco Belinelli
Source image : YouTube

Coupé par les Hawks au lendemain de la trade deadline, Marco Belinelli ne devrait pas avoir trop de difficulté à trouver un nouveau pied-à-terre. Des franchises se seraient d’ailleurs déjà renseignées au sujet de l’Italien de 31 ans. 

Joe Johnson, Tony Allen, Derrick Rose et maintenant Marco Belinelli. Sympa, les agents-libres vétérans. Adrian Wojnarowski nous a donc indiqué hier qu’Atlanta allait couper son arrière-shooteur. Au cœur des rumeurs juste avant la deadline, il était finalement resté au chaud jusqu’à 21 heures. Dès lors, on savait que des équipes seraient intéressées pour le récupérer. Selon le journaliste d’ESPN toujours premier sur l’info, les Spurs, le Thunder et les Sixers ont été les premiers à montrer un intérêt pour le shooteur originaire de San Giovanni in Persiceto. Ces trois équipes ont une place dans leur roster pour signer un agent-libre qui sera autorisé à jouer en Playoffs à condition de signer avant le 1er mars. A 31 piges et dans sa onzième année en NBA, Belinelli est dans l’une de ses meilleures saisons outre-Atlantique avec 11,4 points, 2 passes et 1,9 rebond de moyenne à 41% au tir. C’est bien simple, il y a une seule saison où il scorait plus, c’était en 2011-12 à New Orleans avec 11,8 points par match en saison régulière. Il n’y a aucun doute sur le fait que, qu’importe la franchise, son apport au shoot sera très utile en sortie de banc.

Il pourrait donc retrouver les Spurs. Trade deadline très calme du côté de la franchise du Texas puisqu’aucune arrivée ni aucun départ ne sont à signaler. Néanmoins, ce serait un retour pour Belinelli qui avait déjà passé deux saisons sous les ordres de Pop entre 2013 et 2015, pour 142 matchs joués avec la franchise de San Antonio (10,3 points à 45,4% au tir, dont 40,2% du parking). De bonnes stats pour un back-up qui retrouverait ses potes, un staff qu’il connaît bien et surtout un système de jeu qu’il adore. Il était clairement épanoui chez les Spurs, et y retourner pourrait ressembler à une deuxième jeunesse. Le Thunder pourrait également récupérer Belinelli. Situation totalement différente, puisque du côté d’OKC, on a un net besoin de renfort à ce poste. A l’approche des Playoffs, le transalpin apporterait une certaine régularité au shoot en tant que remplaçant alors que Billy Donovan galère souvent avec son banc. Finalement, les Sixers discuteraient aussi pour s’attacher les services de l’Italien. Encore une fois, son shoot est évidemment important, mais il apporterait à Philadelphie ce que les Spurs et le Thunder possèdent déjà, mais que les Sixers n’ont pas : l’expérience. J.J. Redick est bien le seul à en posséder dans cette jeune franchise emmenée par Ben Simmons et Joel Embiid. Il ne faudra pas non plus sous-estimer des potentiels intéressés comme le Heat. Des discussions avaient même eu lieu entre Miami et Atlanta après l’échange Babbitt-White, selon Barry Jackson du Miami Herald.

Les Hawks libèrent donc Marco Belinelli. Aucun doute néanmoins quant au fait qu’il devrait trouver un effectif qui lui correspond et qui fera les Playoffs. L’Italien a su écrire son passé dans Pokerface. A lui d’écrire son avenir.

Source texte : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top