Nets

Jeremy Lin joue la sécurité : un an de plus à Brooklyn pour se refaire une santé

Jeremy Lin

Comme prévu, J-Lin assure ses arrières et jouera bien pour Brooklyn l’an prochain. Mais à quel niveau ?

Source image : The Player's Tribune

On vous en parlait il a quelques jours, Jeremy Lin poursuit en ce moment sa rééducation et entend bien revenir à son meilleur niveau. Et apparemment, il reviendra bien sous les couleurs des Nets, puisque J-Lin vient d’activer son option pour la saison prochaine. Logique.

Blessé depuis le premier match de la saison et une rupture du tendon rotulien, Jeremy Lin espère toujours être de retour pour le training camp de cet été. Si sa rééducation semble se dérouler sans accroc, le meneur des Nets n’a disputé que 37 matchs depuis son arrivée à Brooklyn en 2016, et sa côte a donc logiquement pas mal baissé. En conséquence, Jeremy Lin vient d’activer son option pour la saison prochaine, qui lui garantit 12,5 plaques et une année de plus à Brooklyn. Un montant qu’il aurait eu du mal à obtenir sur le marché des agents-libres, en dépit de ses belles performances à Charlotte et de ses rares mais convaincantes sorties au Barclays Center. Une décision attendue qui semble convenir aux Nets, qui comptent encore sur leur meneur pour prendre le rôle de back-up derrière D’Angelo Russell la saison prochaine.

Si Lin revient en forme, il sera une belle addition à un roster loin d’être aussi faible que prévu. Le problème, c’est que l’ancien d’Harvard ne s’en sort plus et enchaîne les gros pépins physiques, et on parle de blessures qui laissent des séquelles. Cette vilaine habitude remonte même à son superbe passage aux Knicks : Linsanity avait été embêté par les blessures et une opération du genou le forçant à louper les Playoffs. Après avoir été épargné aux Lakers et aux Rockets, ses démons ont resurgi aux Nets, à croire que la météo de New York ne lui réussit pas. Une blessure aux ischio-jambiers ainsi qu’une rupture du tendon rotulien plus tard, Lin n’a toujours pas pu s’imposer à Brooklyn, où il avait signé un contrat de 36 millions sur 3 ans à l’été 2016. En espérant qu’il soit enfin rétabli pour de bon la saison prochaine, il pourrait apporter son expérience à une équipe des Nets qui doit retrouver les Playoffs au plus vite : rien de tel qu’une contract year pour sortir une saison XXL !

Jeremy Lin n’a peut-être pas joué beaucoup de matchs pour Brooklyn, mais le peu qu’il a montré est satisfaisant et plutôt encourageant. L’objectif, à présent, c’est de prendre le temps de revenir pour jouer une saison complète pour la première fois depuis 2013…

Source texte : Zach Lowe, ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top