Kings

Joe Johnson bientôt coupé par les Kings : un renfort de choix pour un prétendant au titre ?

Joe Johnson

Finalement, Iso Joe aura gagné au change : non seulement il devrait jouer les Playoffs, mais il devrait surtout le faire dans une équipe favorite pour le titre.

Source image : NBA League Pass

Joe Johnson ne devrait pas finir la semaine en Californie, en tout pas du côté de Sacramento. Débarqué aux Kings dans l’échange qui a envoyé Rodney Hood et George Hill à Cleveland, Iso Joe devrait être coupé par les Kings dans les heures à venir. Inutile de préciser que son téléphone devrait pas mal sonner, et que l’ailier aura le choix entre plusieurs prétendants au titre.

En perte de vitesse avec Utah, Iso Joe ne devrait néanmoins pas trop galérer à trouver un nouveau point de chute. Les Kings, qui ont annoncé en cours de saison vouloir donner du temps de jeu à leurs jeunes, devraient couper l’ailier et faire de Johnson l’un des agents-libres les plus convoités du marché. En même temps, un trio Vince Carter – Z-Bo – Joe Johnson, c’est bon pour le milieu des années 2000. À 36 piges, double-J peut encore apporter sa science du scoring, et son rôle à venir semble déjà défini : joker de luxe en sortie de banc d’une équipe qui joue le titre. Reste à savoir laquelle, en sachant que la majorité des contenders ne devraient pas hésiter à se placer sur le dossier. Selon Chris Mannix de Yahoo Sports, les Celtics et les Warriors seraient les premiers à s’être positionnés pour s’attacher les services du scoreur : 7,3 points, 3,3 rebonds et 1,4 passe de moyenne en 22 minutes cette saison. Une nouvelle aventure qui pourrait relancer un joueur en perdition niveau adresse avec une baisse de 14 points de réussite du parking par rapport à l’an passé (simplement 27% cette saison).

Côté Boston, on a vécu une trade deadline relativement calme, puisqu’aucun move n’a été réalisé par Danny Ainge et son staff. Avec la signature de Greg Monroe la semaine passée, les Celtics ont renforcé un banc qui pourrait se voir à nouveau étoffé avec l’arrivée possible de Joe-Joe. Après avoir échoué à récupérer Tyreke Evans, Ainge pourrait se rabattre sur Joe Johnson, qui, en plus de pouvoir apporter son expérience des Playoffs – et ses tirs clutchs ? -, a le mérite de ne pas coûter le moindre asset. Si l‘aventure dans le Massachusetts sera forcément attractive, il ne faut pas oublier les Warriors. Les champions en titre pourront tenter de séduire Johnson en lui promettant une première bague en carrière… Difficile de faire mieux. Mais son rôle à Oakland serait indéniablement moins important qu’à Boston, où il retrouverait l’équipe de ses débuts tout en devenant l’une des premières options offensives de la second unit de Brad Stevens. Enfin, le Thunder pourrait rapidement entrer dans la danse : Avery Bradley n’étant plus disponible, OKC cherche toujours du renfort pour compenser la blessure d’Andre Roberson. Alors oui, c’est certainement pas le même profil, mais Joe Johnson pourrait largement contribuer en sortie de banc, dans une second unit plutôt légère sur les postes 3 et 4.

Bref, les options seront nombreuses pour JJ, qui ne devrait pas regretter longtemps son transfert de l’Utah vers Sacramento. L’ailier aura l’embarras du choix et puisque les sommes proposées devraient être sensiblement identiques, on imagine qu’il choisira la destination qui lui offre le meilleur compromis entre chances de titre et rôle conséquent.

Source texte : Chris Mannix, Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top