Knicks

5 meneurs chez les Knicks ? Pas de quoi faire paniquer Frank Ntilikina, la concu il aime ça

Frank Ntilikina
NBA League Pass

Avec l’arrivée d’Emmanuel Mudiay hier soir aux Knicks en provenance des Nuggets dans un échange à trois équipes, on pouvait être amené à penser que la situation allait se compliquer pour Frank Ntilikina. Le principal intéressé s’est donc exprimé au micro d’Al Iannazzone de NewsdaySports, et visiblement, lui n’est non seulement pas inquiet, mais optimiste et même heureux. 

 On l’a vécu hier soir, ensemble, pendant une trade deadline plus mouvementée que jamais. Un échange à 3 équipes entre les Knicks, les Mavs et les Nuggets. En ce qui concerne les Knicks, le shooteur Doug McDermott faisait ses valises pour Dallas, tandis qu’Emmanuel Mudiay ramenait sa pomme à Big Apple. Comme si les meneurs des Knicks avaient besoin de ça. Comme si Frank Ntilikina avait besoin de ça. Oui, on a donc désormais Frankie, Jarrett Jack, Trey Burke et Emmanuel Mudiay (Ron Baker est out) sur le même poste. Des meneurs aux profils différents, certes, mais uniquement des meneurs. Alors on évoquait déjà hier soir le fait que ça sentait pas forcément bon pour notre meneur national. Et on pouvait être amené à penser que, dans cette deuxième partie de saison, il gagnerait du temps de jeu. Aujourd’hui, ça bien plus compliqué. Pourtant, le principal intéressé reste optimiste. On attendait sa réaction quant à l’abondance de joueurs à ce poste, alors en déplacement à Toronto, le meneur frenchie s’est exprimé. Frank reste ambitieux voire heureux quant à son avenir ici avec Emmanuel Mudiay. Le jeune de 19 ans nous prouve qu’il a toutes les qualités nécessaires pour être un futur grand. C’est sûrement l’effet Beasley, ça marque de côtoyer une telle personne.

“Je me sens bien ici et les gens veulent de moi. Je suis satisfait de ma situation. Je dois travailler, prendre mon temps, être patient et surtout être le meilleur que je puisse être. On est pas en compétition (avec Emmanuel Mudiay, ndlr). On va essayer de donner notre max pour faire des Knicks une équipe compétitive. On peut tous les deux jouer avec et sans ballon, donc ça va être génial. “

Il semblerait que le management des Knicks ait une claire préférence pour ses deux jeunes meneurs Mudiay et Ntilikina. Selon Iannazzone et sa source, les Knicks ne voulaient pas inclure Frank Ntilikina dans un trade. En effet, Jeff Hornacek s’est exprimé à ce sujet. Et on comprend alors mieux la réaction du frenchie. Si Mudiay est arrivé, et que Frank le prend bien, c’est aussi parce que ce serait ces deux joueurs qui entreraient dans les plans pour le futur de la franchise de New-York. C’est du moins ce qu’on pense quand on écoute le head-coach des Knicks. Interrogé par Al Iannazzone, Hornacek a déclaré qu’à un moment cette saison, Ntilikina pourrait être starter :

“Il pourrait par la suite. On ne sait pas. On verra ce qui se passe dans les semaines qui viennent. On va gérer ça.”

Mudiay, Frankie, et pourquoi pas Burke. Pour Iannazzone, les Knicks voudront voir plus de ces trois joueurs en deuxième partie de saison. Alors, on pense à Ron Baker, mais surtout Jarrett Jack. L’un est jeune, ne sera certainement pas titulaire dans une franchise mais reste un potentiel back-up à développer, aujourd’hui out car opéré. L’autre a 34 piges, il pourrait être coupé par les Knicks. Réaliste, le meneur passé par huit franchises NBA ne se voile pas la face, et accepte son sort. Si les jeunes prennent le pouvoir aux Knicks, il ne sera plus de la partie :

“Je n’ai pas vraiment d’autre choix. Quelle autre option ai-je, de toute manière ? C‘est là que votre côté pro entre en jeu. Je n’ai jamais été dans ce genre de situation, ou soit on t’abandonne, soit on te dit de jouer tout en t’évaluant sur des situations de matchs. Mais si ça arrive, tu n’as qu’une chose à faire, c’est de rester pro. ”

On pourrait donc tranquillement voir, en cette fin de saison, des changements au niveau de la mène. D’une part, Jack pourrait prendre la porte. D’autre part, Hornacek ne s’est pas exprimé sur Baker, mais il compte bien sur ses deux meneurs que sont Emmanuel Mudiay et Frank Ntilikina puisque le blondinet est blessé, et pourquoi pas Trey Burke. Frankie, quant à lui, reste très optimiste et heureux quant à son avenir. Il l’évoque lui-même, ne parlant que de Mudiay. Et ce n’est pas pour rien, quand on sait que le head-coach des Knicks porte ses espoirs sur ces deux jeunes talents. Nous, on compte sur le French Prince pour se démarquer en fin de saison. Titu en tant que meneur au MSG, ça pète nan ? 

Source: Al Iannazzone (NewsdaySports)


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top