Blazers

C.J. McCollum devrait rester à Portland : des rumeurs chez les Blazers mais pas de quoi dealer C.J.

Blazers lillard mccollum

La base reste la même à Portland, suffisant pour enfin passer un cap en Playoff ?

source image : NBA League Pass

Alors qu’il a notamment été lié à des douces rumeurs l’emmenant vers plusieurs franchises, C.J. McCollum devrait finalement rester dans l’Oregon. Même si ça devrait bouger un petit peu à Portland, il se pourrait que cette trade deadline soit finalement plus calme que prévue dans le bureau de Neil Olshey. 

Sous contrat avec les Blazers jusqu’en 2021, C.J. pensait être tranquille en ce début de mois de février,  alors que le All-Star Break approche à grand pas. Mais c’était sans compter sur la trade deadline, et les innombrables rumeurs qu’elle amène avec elle. C’est ainsi que McCollum a vu son nom notamment lié aux Cavaliers ces derniers temps, Koby Altman ne sachant plus quoi faire pour sauver son bateau à la dérive. La rumeur était la suivante : McCollum serait envoyé dans l’Ohio, alors que Kevin Love ferait le chemin inverse. Auteur d’une grosse saison puisqu’il totalise 21,8 points, 3,9 rebonds et 3,2 passes, il est évident que C.J. aurait pu apporter un coup de main à des Cavs en grande difficulté. Mais selon The Oregonian, McCollum devrait être épargné par la folie de la deadline, puisque Neil Olshey devrait rester calme sur le plan de l’arrière d’ici l’heure fatidique. Son équipe est actuellement septième, à la lutte avec Denver et les Pelicans pour les trois derniers spots qualificatifs pour les Playoffs, sans oublier les Clippers qui restent dans la course malgré tout. Et cela semble suffire à Olshey pour ne pas dynamiter sa ligne arrière, en tout cas pour le moment.

Si le futur de McCollum devrait s’écrire à Portland, il se pourrait bien que ce ne soit pas valable pour tous ses coéquipiers. Malgré les multiples sorties de Lillard et C.J. à propos de la cohésion du groupe et à quel point ils étaient satisfaits de l’équipe actuelle, le management de Portland se verrait néanmoins bien faire quelques mouvements. Jusuf Nurkic a notamment été évoqué dans plusieurs rumeurs, le pivot bosnien étant en renégociation dès cet été. Si la rumeur DeAndre Jordan a vite disparu, il reste à voir comment le management de Portland va gérer ce dossier, car on est pas sûr qu’ils soient disposés à lui mettre le max d’ici quelques mois. Dans la case « à surveiller » se trouvent également plusieurs autres dossiers : Portland a la sixième plus grosse masse salariale de la Ligue, et est au-dessus de la limite de la luxury tax pour seulement quelques millions. On verrait donc bien la franchise de l’Oregon se délester de quelques contrats dans les prochaines heures, comme ceux d’Evan Turner ou de Meyers Leonard, disposant tous deux de beaux contrats portant jusqu’en 2020. Noah Vonleh serait envisageable en dernière option, mais on reste sur de la théorie envoyée en hier jusqu’ici.

Si les cadres devraient rester bien au chaud, il est possible que le management des Blazers fasse quelques mouvements d’ici ce soir afin de se laisser un peu de marge vis à vis de leur masse salariale. À suivre donc, mais on ne s’attend à rien de spectaculaire concernant McCollum. Ce qui n’est pas plus mal.

source texte : oregonlive.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top