Pacers

Les Pacers perdent Darren Collison : heureusement qu’Indiana s’apprête à jouer des équipes NCAA

Darren Collison

Pas idéal, niveau timing, de perdre Collison maintenant. Heureusement, Born Ready va pouvoir nous éclater dans un rôle de 6ème homme chargé de la création.

Source : Youtube

Darren Collison va manquer les deux/trois semaines à venir, une mauvaise nouvelle pour des Pacers en pleine course pour les Playoffs. Heureusement pour les hommes de Nate McMillan, leur calendrier en l’absence de Collison est, disons, particulièrement léger, d’ici au mois de mars.

Qui aurait cru qu’on s’inquiéterait pour des Pacers privés de Darren Collison. Pourtant, l’absence du meneur pour deux à trois semaines pour une opération du genou gauche est une vraie tuile pour Indiana, qui pointe à la sixième place de la conférence Est. Meneur titulaire, Collison sort une saison solide, dans ses standards de carrière : 12,8 points, 5,3 passes et 1,4 interceptions par match pour un joueur plutôt adroit (49% dont 43% du parking) et correct en défense. En son absence, il faudra un step-up de Cory Joseph, mitigé en sortie de banc cette saison et qui aura l’occasion de montrer que ses beaux passages à Toronto n’étaient pas le fruit du hasard. Mais surtout, Nate McMillan devrait laisser les clés de la création à Lance Stephenson, qui va pouvoir s’éclater dans un rôle de créateur/joker offensif qui lui sied à merveille. Bref, les Pacers ont encore de quoi faire, mais il faudrait que Victor Oladipo (day-to-day) revienne définitivement pour éviter de crouler sous les blessures.

Parce que bon, entre Collison out jusqu’en mars, Glenn Robinson III toujours sur la touche et Victor Oladipo absent cette semaine… ça commence à faire beaucoup. La bonne nouvelle, c’est que le calendrier des Pacers d’ici au mois de mars est plus qu’abordable. À l’exception faite des matchs à Boston ce vendredi et face aux Pelicans demain soir, on pourrait croire que les Pacers sont en road trip en NCAA. Hawks par deux fois, Nets, Knicks et Mavs : avec ou sans Collison, Indiana doit pouvoir s’en sortir avec au moins trois victoires et restera forcément dans le top 8 à l’Est au retour de son meneur. D’autant plus que dans la dernière défaite face aux Wizards, c’est Joe Young qui a assuré en sortie de banc, avec un beau 5-8 du parking et 17 pions en 28 minutes. Il ne faut pas non plus oublier le All-Star Break, qui devrait faire du bien et permettre au Franchise Player des Pacers de récupérer un maximum, malgré sa participation au main event et au dunk contest. Bref, situation délicate à Indiana qui doit s’en remettre à son collectif pour laisser passer l’orage de pépins physiques et assurer sa place en postseason.

S’il sera difficile de se passer de leur meneur titulaire, les Pacers disposent d’options sur le banc pour compenser son absence. À partir du moment où Oladipo est sur le terrain, les Pacers sont toujours dans le coup et auront l’occasion de gagner des matchs. Reste à faire le job face aux petites équipes.

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top