Blazers

Les Blazers se renseignent sur DeAndre Jordan : ça sent le gros coup au buzzer de la trade deadline

DeAndre Jordan

Ça va être sportif jeudi soir.

Source image : Youtube

A trois jours de la trade deadline, les rumeurs s’intensifient de part et d’autre de la Ligue alors que certains GM sont toujours à la recherche du joueur qui leur permettra de viser plus haut dès cette saison. C’est le cas de Neil Olshey qui serait en discussions avancées avec les Clippers au sujet de DeAndre Jordan.

Qui obtiendra le gros lot de cette trade deadline ? Après l’échange de Blake Griffin à Detroit, les Clippers ont fait savoir qu’ils voulaient aussi se débarrasser de Lou Williams et de DeAndre Jordan afin de tourner la page pour reconstruire un nouveau projet avec de jeunes joueurs. Ce dernier attire particulièrement de monde, des franchises à la recherche d’un point d’ancrage dans la peinture capable de distribuer des pains en défense et de conclure des gros alley-oops avec autorité. Le All-Star ne devrait pas terminer la saison en Californie et les Blazers tentent par tous les moyens de s’octroyer ses services selon Broderick Turner du Los Angeles Times. Jusqu’ici, pas grand-chose de nouveau par rapport à la semaine dernière, sauf que Portland jouerait la montre en espérant peut-être faire baisser le prix de sa cible. En effet, aucune offre n’a clairement été formulée pour le moment et le temps joue contre la franchise de Los Angeles alors que DAJ aura la possibilité de devenir agent-libre sans restriction l’été prochain.

En décidant d’éclater un peu plus son roster grâce à ce deal passé avec les Pistons, les Angelinos se sont aussi dévoilés auprès de leurs concurrents. Jouer les Playoffs en 2018 n’est plus leur priorité et ils réclameraient désormais des premiers tours de draft ou des jeunes joueurs en l’échange de leurs meilleurs éléments dont fait partie DeAndre Jordan. Mais les franchises prêtes à passer un accord avec les Clippers réclament des garanties concernant la situation contractuelle du pivot toujours en possession d’une player option à hauteur de 24,1 millions de dollars pour la saison prochaine. C’est cette incertitude autour de l’avenir de Dédé qui refroidirait les principales équipes intéressées qui ne sont pas très chaudes pour lâcher du matos et voir l’intérieur changer de franchise sans compensation dans quelques mois. Ainsi, Portland espère peut-être pouvoir négocier un rabais en attendant les dernières minutes précédant la deadline tout en espérant qu’aucune franchise ne sera prête à dégainer un TDD.

Neil Olshey joue avec le feu afin de réaliser le meilleur deal possible pour son équipe. L’arrivée de DeAndre Jordan dans l’Oregon serait un vrai plus avant les échéances du printemps mais le GM n’est pas prêt à céder n’importe quoi pour se retrouver orphelin dans quelques mois.

Source texte : Los Angeles Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top