Knicks

Après Jen Selter, Kristaps Porzingis veut surtout draguer des gros joueurs au All-Star Weekend

Kristaps Porzingis

Porzingod va devoir jouer de ses atouts pour séduire ses collègues All-Stars.

Source : Youtube

Après avoir laissé entendre aux Knicks qu’il souhaitait enregistrer des renforts d’ici la trade deadline, Kristaps Porzingis a déclaré qu’il allait également se mettre au boulot de son côté, en prévision de la Free Agency 2018 ainsi que celle de 2019. Rien de tel que le All-Star Game pour lancer une opération séduction et tenter de rameuter un joueur de premier plan à Big Apple.

La pratique est commune, mais ce sera une grande première pour Kristaps Porzingis. En plus d’enregistrer sa première sélection au All-Star Game, l’intérieur des Knicks va pouvoir s’essayer à l’art de la séduction. Et cette fois-ci, il ne s’agit pas de liker deux ou trois posts Insta pour draguer Jen Selter. Non, il faudra être bien plus convaincant pour tenter d’attirer une star à New York à l’été 2019, objectif principal de la franchise. En effet, les Knicks devraient disposer d’un maximum de cap space l’été prochain (surtout s’ils parviennent à se débarrasser du contrat de Joakim Noah dans les prochains jours) et projettent déjà de signer un gros nom pour avancer dans leur reconstruction. Du coup, en bon Franchise Player, Kristaps Porzingis prépare déjà le terrain et s’apprête à faire du pied aux meilleurs joueurs de la planète pendant le All-Star Weekend :

« C’est une bonne idée. Je vais apprendre à mieux les connaître. Tout le monde veut jouer avec des All-Stars. Mais ce n’est pas sur cela que je me concentre. Si cela arrive, ça arrive. » s’est confié le Letton à Stefan Bondy du Daily News.

Discrète et maline, la licorne. D’autant plus qu’au regard des joueurs sélectionnés pour le match des étoiles de L.A. potentiellement agents libres en 2019, il y a de quoi fantasmer. Jimmy Butler et Kevin Love étoilés cette année, mais aussi Kawhi Leonard, Kemba Walker, Marc Gasol… Largement de quoi accélérer un retour au premier plan des Knicks qui commence à se faire attendre : la franchise de Gotham n’a plus atteint les Playoffs depuis 2013. Si Porzingis parvient à faire changer le regard des stars sur les Knicks, il y aura moyen de laisser cette triste période dans le passé et de repartir de l’avant avec KP et un autre gros morceau en binôme. Sans oublier qu’il y aura aussi au All-Star Game des joueurs qui entreront dans leur dernière année de contrat en 2019, parmi lesquelles Anthony Davis, ou Kyrie Irving. Le meneur des Celtics avait placé les Knicks sur sa shortlist, après avoir exprimé son désir de quitter l’Ohio : rien de plus attrayant que de jouer pour le public du Madison Square Garden, pas vrai Kyrie ? S’il semble plutôt verrouillé à Boston sur le long-terme, le murmure de KP dans l’oreille fera certainement son effet. En tout cas, Kristaps Porzingis est déjà amoureux du jeu d’Irving, et ça promet de longues sessions de teasing de la part de l’ailier New Yorkais :

« J’adore son jeu. C’est l’un de mes joueurs préférés. Je pense qu’il est l’un des joueurs les plus divertissants de la Ligue. Et il est clutch. Il est clutch et c’est un winner. J’adore cette facette de son jeu. »

Cette année encore, le All-Star Game sera le théâtre de copinages et de jeux de séduction entre joueurs NBA. Et avec toutes les rumeurs qui sont sorties récemment, ça risque d’être un joyeux bordel… Reste à voir si la licorne new-yorkaise se montrera suffisamment convaincante pour aider les Knicks à attirer leur premier gros poisson depuis… Carmelo ?

Source texte : Stefan Bondy, Daily News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top