Summer League

NBA Summer League : les 30 franchises réunies à Las Vegas pour la première fois cet été

summer league

Tous à Vegas en juillet !

Source image : NBA League Pass

Pour la première fois de son histoire, la Summer League de Las Vegas réunira l’intégralité des 30 franchises NBA pour disputer un seul et même tournoi cet été. Au programme ce sont donc 12 jours et 82 matchs de planifiés pour vous aider à tenir jusqu’à la reprise de la saison régulière qui n’intervient qu’en octobre.

C’est la suite logique de la précédente annonce du Magic qui a décidé de ne pas reconduire l’expérience estivale en 2018. Jusque-là, une dizaine de franchises venait tester ses dernières pépites en Floride ou dans l’Utah pendant que les autres se déplaçaient au pays du vice, au milieu du désert du Nevada. Désormais, Las Vegas sera donc l’unique point de rendez-vous pour tous les scouts NBA et les jeunes prospects souhaitant se faire une place dans un roster. Dans un communiqué officiel, la Ligue a donné rendez-vous à tout le microcosme de la balle orange au Thomas & Mack Center ainsi qu’au Cox Pavilion entre le 6 et le 17 juillet prochain. Chaque équipe disputera trois matchs préliminaires puis participera au tournoi final. Un minimum de cinq rencontres sera disputé, ce total arrivant à huit pour les deux finalistes. L’année dernière, les Lakers s’étaient imposés contre les Blazers en finale. Lonzo Ball avait été nommé MVP de la compétition alors que Kyle Kuzma se faisait déjà remarquer en décrochant le titre de meilleur joueur de la finale.

Chaque année, on se dit la même chose. Sur le papier, rien d’extraordinaire à voir une bande de no-names s’organiser des concours de shoots à 3-points pour décrocher un contrat non-garanti dans une équipe qui le lâchera comme un malpropre juste avant le début de la saison. On jette quand même un petit coup d’œil, histoire de voir ce que donnent les lottery picks pour leurs premiers pas chez les grands. Et puis on se retrouve scotché devant notre écran à refuser des barbeucs au bord de la piscine pour scruter les exploits de son nouveau rookie préféré. Les chiffres parlent pour la NBA qui a attiré près de 130 000 spectateurs en 2017 et plus de 1,1 million de téléspectateurs rien que pour le classique entre Boston et les Lakers. Ce n’est certes que de la Summer League, mais ça reste du basket et à cette période-là de l’année chaque crissement sur le parquet est bon à prendre.

Ils seront tous là cet été ! Aucune franchise ne manquera à l’appel et on sera là pour vous faire vivre les premiers balbutiements des All-Stars de demain mais aussi de Jean-Michel Random et Patrick Unknown.

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top