Los Angeles Clippers

Les Clippers rêvent de LeBron James : le réveil risque d’être violent

LeBron James

Austin Rivers ça leur suffit plus ?

Source image : YouTube

Maintenant qu’ils ont envoyé Blake Griffin à Detroit, les Clippers espèrent être dans la course pour obtenir LeBron James cet été. Mais même avec un salaire à sa hauteur, le King ne devrait pas prendre en compte les avances de la franchise californienne. 

LeBron James ne se rendra vraisemblablement pas aux Clippers en tant que free agent, bien que ces derniers aient libéré de la place dans leur salary cap en transférant Blake Griffin aux Pistons. The Quake a signé un contrat de cinq ans et plus de 171 millions de dollars l’été dernier, soit plus de 30 millions de dollars annuels sur les trois prochaines années ainsi qu’une player option en 2021-22 pour 38 millions de dollars. Après l’avoir échangé, les Voiliers pourraient avoir jusqu’à 27 millions de dollars de disponibles pendant l’intersaison. Selon Marc Stein du New York Times, ce trade laisse entrevoir un espoir pour les Clippers de récupérer le quadruple MVP cet été. Mais Marc J. Spears de The Undefeated rapporte que le King ne devrait même pas calculer l’avance de la franchise de Jerry West lorsqu’il devra étudier ses options dans quelques mois.

Alors que James pourrait être un agent-libre cet été s’il décline sa player option, il ne semble pas que les Clippers soient une option légitime. Pourquoi ? On en entend parler en ce moment et le duo d’insiders américain le confirme une nouvelle fois. Les Clippers voudraient encore se séparer de DeAndre Jordan et de Lou Williams. Ainsi, Los Angeles sera logiquement en pleine reconstruction la saison prochaine. Depuis quand le King qui se rapproche tranquillement de la retraite irait dans une équipe en reconstruction ? On pose juste la question. A 33 piges et avec 15 saisons NBA au compteur, il sera probablement à la recherche d’une équipe prête à se battre dès qu’il arrive pour un titre de champion NBA. Parce que, c’est bien gentil de mettre James aux Clippers, mais après ? Avec Tobias Harris, Danilo Gallinari et Austin Rivers, pas sûr que les gars d’Hollywood ne résistent plus d’un quart-temps contre les Warriors qu’ils affrontent quatre fois en saison régulière chaque année. Il faut être réaliste, il en faudra clairement plus pour attirer le meilleur joueur du monde. Surtout quand on sait que la concurrence sera rude. Énormément de franchises sont dessus. Et pour ne citer que celles qui ont été expressément nommées par Marc Spears – bien que d’autres pourront également faire office de surprise : les Lakers, qui ont l’argent, qui ont des jeunes talents et qui ont Magic ; les Spurs, on attend Pop au tournant cet été ; les Rockets, avec son poto CP3 et le Barbu ; et les Cavs, Cleveland étant la maison de LBJ.

Le feuilleton LeBron James risque bien d’être l’attraction de cet été, sur fond de transferts d’autres All-Stars. Mais bon, l’envie est quand même présente de placer un bon gros LOL sur ce dossier entre LBJ et Clippers. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top