Wizards

Preview Wizards – Thunder : une neuvième victoire de suite dans le viseur pour le MVP et sa clique

Russell Westbrook all-star game

Comme si c’était trop facile, les joueurs de la Maison Blanche devront faire sans John Wall.

Source image : NBA League Pass

Match très important pour les deux franchises à 1 heure, cette nuit. Washington à domicile doit confirmer son écrasante victoire contre les Hawks dans l’espoir de repasser cinquième devant les Bucks. Le Thunder lui, devra s’imposer au Verizon Center pour obtenir une neuvième victoire de rang, et mettre la pression à Minnesota, actuel quatrième.

Vendredi dernier, Thunder et Wizards s’affrontaient déjà dans la bouillante Chesepeake Energy Arena. La sixième victoire d’OKC (121 – 112) a donc eu lieu sous les yeux de son ancien coach impuissant, Scott Brooks. Russell Westbrook a été une fois de plus incroyable (46 points à 65% au tir, 6 passes et 6 rebonds), Paul George (18 points et 4 passes) et Carmelo Anthony (13 points et 8 rebonds) ont été bons et Steven Adams a fait son taf habituel avec un beau double-double (12 points et 10 rebonds). En face, Bradley Beal s’est pris au jeu du marsupilami et il a répondu présent en créant un match dans le match. 41 points à 57%, 12 rebonds et 7 assists pour Bill, tandis que Boule s’est concentré essentiellement sur les passes et la création du jeu (21 points, 12 passes). Markieff Moris (20 points, 9 rebonds) et Otto Porter Jr (11 points, 2 passes et 6 rebonds) venaient noircir un peu plus la feuille de stats clairement à l’avantage des starters, d’un côté comme de l’autre.

Mais en quatre jours, tout peut arriver. En déplacement à Detroit, Andre Roberson est mal retombé sur un alley-oop : résultat, rupture du tendon rotulien, out pour la saison. On devrait donc voir Terrance Ferguson, comme face aux Sixers, starter en poste 2. En face, la mauvaise nouvelle concerne John Wall qui va être tenu écarté des parquets entre 6 et 8 semaines à cause d’une opération au genou selon Candace Buckner du Washington Post

« John Wall va subir une opération du genou demain (sorte de nettoyage). Il va manquer six semaines et ne sera pas présent au All-Star Weekend. »

On attendra donc beaucoup de Bradley Beal ce soir. Sans John Wall au scoring et sans énorme défense sur lui depuis la blessure de Roberson, les Wizards pourraient avoir leur chance, et notamment double-B qui devrait avoir énormément de tickets de shoot. Mais Billy Donovan n’est pas fou et devrait mettre Paul George dans le short de l’autre All-Star de la capitale. A l’heure où Kawhi est blessé, parler de PG13 comme le meilleur two-way player de la Ligue ne semble pas être abusé. Si PG verrouille Beal, ce sera beaucoup plus compliqué pour les Wizards, surtout quand on sait que le Thunder est actuellement sur une série de huit victoires d’affilée, emmené par un Russell Westbrook tonitruant. Ce soir, il pourrait d’ailleurs profiter de l’absence de John Wall pour se permettre des folies en attaque et pondre des stats aussi impressionnantes que vendredi soir. Que ce soit en pénétration, à mi-distance ou du parking, Tomas Satoransky est bien mignon mais on ne voit pas réellement comment il pourrait faire pour l’arrêter. Si Russ est défendu par Beal, et que Satoransky se décale sur Ferguson, alors Paul George sera présent pour prendre le relais. L’ancien FP des Pacers monte en puissance en ce moment. Après 26 points face aux Pistons, il en a posé 31 face aux Sixers. Il n’y a aucune raison pour que ça s’arrête ce soir. Sans leur meneur All-Star, les Wizards auront donc fort à faire face à une équipe d’OKC en pleine bourre.

Ce match sera important pour les deux franchises. Avantage à OKC qui reste sur huit victoires d’affilée, porté par un Big Four impressionnant et avec l’absence de John Wall. Mais, à domicile, les Wizards emmenés par Bradley Beal ne se laisseront pas faire et pourraient créer ce qui ressemblerait à une surprise dans ces circonstances.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top