Thunder

Terrance Ferguson dans le 5 majeur du Thunder : on part sur le rookie, en attendant confirmation

thunder
Source image : YouTube

Pour ce premier match du Thunder sans le chien de garde Andre Roberson, Billy Donovan a décidé de partir sur Terrance Ferguson en titulaire : le rookie va devoir confirmer ses beaux débuts avec les darons.

Il le disait lui-même, avec une pointe d’assurance mais beaucoup de réserves. Afin de démarrer immédiatement la suite sans Roberson, le coach d’OKC bombardait son jeune Ferguson dans le cinq mais les options restaient ouvertes. Et elles resteront ouvertes, tant les possibilités existent au sein du Thunder. Alors certes, on ne parle pas de multiples All-Stars disponibles en back-up, ce sera surtout du bricolage local avec un besoin vital de s’ajuster venant des grosses têtes d’OKC. Mais compte-tenu des besoins de la franchise et l’apport qu’Andre amenait au quotidien, il y a de quoi aborder la suite sereinement. Le premier test était… intéressant, dans le sens où Philly scorait à foison mais Ferguson apportait une dimension athlétique non-négligeable. Quelques 23 minutes passées sur le parquet, 5 rebonds pour 0 points, mais un marsupial prêt à venir en aide quand il faut et surtout à apprendre comment gérer dans un tel contexte. Car ce que vit Terrance n’est pas qu’un intérim venu de nulle part, il s’agit surtout d’un apprentissage en mode TGV, et le rookie va devoir rester concentré pour engloutir les leçons jour après jour.

Du coup, en dehors de ses minutes prometteuses, quid des autres ? C’est là que Donovan a jonglé, terminant la rencontre avec différentes têtes et réalisant des runs intéressants avec des copains plus expérimentés. Josh Huestis, par exemple, était au coeur du comeback d’OKC cette nuit grâce à sa défense permanente et son intelligence de jeu. Encore plus timide que Roberson en attaque, moins capable de slasher et donc terminer des offrandes aériennes même si les capacités athlétiques sont là, Huestis marquait beaucoup de… points (sic) dans la tête de son coach. Car quand le Thunder a dû fermer les portes et mettre une droite dans la tête des jeunes Sixers, c’est lui qui aidait au four et au moulin. Une tâche également acceptée par Jerami Grant, de plus en plus agressif en attaque et sentant qu’une porte s’ouvrait pour lui. Dans le dernier quart, JG a lui aussi aidé les siens à maintenir le lead en faisant les petits efforts nécessaires. Le tout sous les yeux d’un Alex Abrines qui finalement se retrouve sur le banc, obtenant des minutes-cacahuètes car n’apportant pas ce dont le Thunder a réellement besoin. Offensivement ? Difficile de s’inquiéter pour OKC, tant que le Big 4 est sur ses jambes. En défense par contre, l’absence de Roberson doit être prise en compte et l’Espagnol ne coche pas une case aussi fermement que ses copains mentionnés ci-dessus. La question est maintenant de savoir ce que Billy va tenter dans les jours à venir, car les options sont présentes et le premier test a déjà dévoilé des conclusions hâtives intéressantes.

Ferguson, Huestis et Grant, Grant, Huestis et Ferguson, qui va tenir sa place dans le 5 majeur du Thunder ? La place est disponible, les fans peuvent se pencher sur cette mini-bataille qui pourrait devenir déterminer pour la saison d’OKC.

1 Comment

1 Comment

  1. Joe Danielos

    29 janvier 2018 à 11 h 34 min at 11 h 34 min

    Huestis parait plus complet que Ferguson pour le moment, et plus physique (force) surtout.

    Mais je penses qu’ en le faisant passer dans le 5 Donovan affaiblirait encore son banc, qui n’a pas besoin de ça !
    Idem pour Grant, effectivement le placé en 4 puis décaler Melo en 3 et Paulo en 2 pourrait être une bonne idée mais encore une fois le banc…

    Bref ça ressemble quand même a un petit casse tête !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top