Sixers

Joel Embiid va pouvoir jouer en back-to-back : petit et à la fois immense moment pour les Sixers

Joel Embiid
Source image : NBA League Pass

C’est probablement l’annonce que les fans des Sixers attendaient le plus en cachette, rêvant que ce jour arrive enfin. Validé par le staff médical de Philly, Joel Embiid pourrait enfin jouer en back-to-back. 

Oklahoma City pour commencer, Milwaukee pour enchaîner. Secrètement, le pivot avait entouré la fin du mois de janvier comme la période durant laquelle il pourrait tester l’option B2B. Et après le match joué chez le Thunder ce dimanche, nombreux sont ceux qui se posaient la question suivante : et si on se lançait sur le challenge du lendemain dans le Wisconsin ? Ce soir, Jojo et ses boys seront chez Giannis, pour un match très attendu. Mais Embiid sera-t-il de la partie ? Impossible à dire avant le début de rencontre, car la batterie de tests et les étapes à valider restent protocolaires au sein des Sixers. Cependant, il fallait que le staff de Pennsylvanie tranche sur la disponibilité ou non de Joel dans ce back-to-back des plus intenses. Et c’est bien ce 28 janvier que le premier feu vert a été donné, symbole d’une montée en puissance qui illumine les rues de Philadelphie. D’abord incapable de prendre part au moindre B2B, conservé le plus possible par une franchise consciente de la pépite présente dans ses mains, Embiid était une sorte de lion en cage à qui on refusait d’ouvrir les grilles alors que des gazelles bien fraîches gambadaient sous son nez. Si cette validation ne se traduit pas par un mode désormais totalement open-bar, il est important de souligner le fait que Jojo est aujourd’hui au top de sa forme physique, et cette phrase semblait inconcevable il y a encore quelques mois.

“On vient de me dire que j’étais dispo pour le match de demain. Je crois que cela dépend de la façon dont je me sens après le match (face au Thunder). Mais je m’attends à bien me sentir, car mon corps a bien réagi dernièrement. J’espère pouvoir jouer ce lundi.”

L’anxiété des fans lors de la signature du contrat, les montagnes de critiques et d’inquiétudes après une saison rookie à un peu plus de 30 rencontres, tout ça parti en fumée ? Non, pas vraiment. Joel reste ce monstre des terrains, fragile sur ses cannes. Ce n’est pas contre lui, c’est son dossier médical qui l’indique. Ce qui pourrait tout à fait réserver de tristes surprises pour les habitants de Philly dans les jours, dans les semaines, dans les mois à venir. Mais plutôt que de parler de malheur, célébrons cette élévation du joueur, à qui on réservait des campagnes à 50 matchs « en croisant les doigts ». Aujourd’hui à 37 rencontres sur cette seule saison, Embiid est en marche pour taper la barre des 65, un objectif qui faisait rêver un paquet de fans. Et cette étape du back-to-back est symbolique, car elle représentait encore une punchline à l’encontre de Joel. En voyant notamment l’explosivité du joueur sur ses récentes drive, n’est-ce pas Russell, on pouvait comprendre la décision du staff médical qui ne pouvait que jubiler devant cette belle forme physique. En espérant que la machine tienne, mais pour le moment c’est le cas.

Est-ce que Joel Emiid jouera ce soir ? Peut-être. Est-ce qu’il s’agit d’un moment all-time ? Non. Mais les Sixers rêvaient-ils de ce jour en priant tous les soirs ? Oui. Le Process est en forme, que Philadelphie en profite. 

Source : Philly.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top