Grizzlies

Fin de saison officielle pour Mike Conley : allez, rendez-vous l’année prochaine

Mike Conley
Source image : @Grizzlies

Absent depuis le 13 novembre dernier, Mike Conley laissait quelques fans dans le flou car on ne savait pas encore s’il pourrait rejouer cette saison. Les Grizzlies ont tranché, leur meneur sera absent jusqu’en octobre prochain.

Nul besoin de tourner autour du pot plus longtemps, on connaissait déjà les intentions de Memphis sur cette saison. Du moins, on les connaissait suite au bordel de tout début de campagne, lorsque David Fizdale était viré et remplacé par J.B. Bickerstaff à la tête de l’équipe. Les défaites s’empilant et le Top 8 de l’Ouest disparaissant au fil des semaines, le management du Tennessee devait faire un choix clair sur le type de campagne que Marc Gasol et ses potes allaient devoir offrir. Non seulement au niveau du classement, mais aussi au niveau des fans. Ce sont justement ces derniers qui ont été prévenus en premier, dans un mail envoyé par Chris Wallace, le GM de la franchise. Les abonnés pour toute la saison ont eu droit à une update générale concernant Mike Conley, et c’est bien un drapeau blanc qui a été agité pour ne plus laisser qui que ce soit dans le doute : le meneur se fera opérer au niveau du talon gauche, pour soigner une protubérance osseuse. C’est cette galère qui empêchait Mike de réaliser ses pick and roll habituels avec Gasol et compagnie, lui qui avait participé à 12 des 13 premières rencontres des Grizzlies cette saison. Désormais acté sur le côté, Conley va pouvoir passer entre les mains des chirurgiens et revenir tout neuf la saison prochaine, avec des ambitions revues à la hausse. Du moins, on l’espère.

Car la gueule de la franchise pourrait être clairement différente, la prochaine fois que le meneur richissime mettra un pied sur un parquet dans un match officiel. On le sait depuis plusieurs semaines maintenant, si Marc Gasol reste exemplaire dans son attitude, ses envies de titres sont bien présentes et l’Espagnol ne restera pas dans une équipe de bas de tableau si ça le fait grogner au quotidien. Sachant que l’intérieur devrait être agent-libre dans un an (player option sur 2019-2020), les Grizzlies devront faire un choix clair sur le type d’avenir à réserver à leur franchise : laisser partir Wendigo contre peanuts, ou transférer celui que nombreux considèrent comme le meilleur joueur de l’histoire de Memphis ? Mike Conley, de son côté, discutera forcément avec son partenaire de toujours afin de voir quelle direction prendre. Lui qui est sous contrat jusqu’en 2021, le meneur sera le premier à prendre la température dans la grotte de Gasol, afin de voir avec qui il démarrera la campagne suivante. Car mine de rien, si on s’attarde sur le dossier du barbu, on ne peut zapper les dossiers de certains copains qui seront eux aussi libres de partir dans quelques mois : Tyreke Evans, Brandan Wright, James Ennis, Mario Chalmers, pas du All-Star cimenté mais des fournisseurs importants et qui pourrait avoir des envies d’ailleurs. Conley aura donc beau être sur le côté, il transpirera quand même en abondance dans les mois à venir.

C’est la décision la plus logique et quelque part la plus triste que les Grizzlies pouvaient prendre. Fin de saison pour Mike Conley, impossible de dire quel sera son 5 majeur dans neuf mois mais de fortes chances pour qu’il soit complètement différent de celui de cette année.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top