Bucks

Preview Bulls – Bucks : troisième manche du derby du Midwest au United Center

Giannis Antetokounmpo

Giannis se verrait bien enchaîner une deuxième victoire consécutive sur le parquet des rivaux du Midwest.

Source : NBA League Pass

Après les deux victoires des Bulls au Bradley Center en début de saison, place à la troisième manche du derby des grands lacs, cette fois-ci à Chicago. L’occasion pour les Bucks de laver l’affront des deux premiers duels et de se faire au système Prunty.

Attention, ça risque de se castagner, dans l’Illinois. Retrouvailles entre deux équipes qui ne s’aiment pas, rivalité géographique oblige. Les Bulls, qui ont fait du Bradley Center leur deuxième maison depuis quelques années, ont dominé les débats lors des deux premiers matchs à Milwaukee, et entendent bien engranger un troisième succès consécutif face aux Bucks. Pour étendre leur suprématie au United Center, il faudra compter sur un bon Zach LaVine, qui a du mal à confirmer après des débuts prometteurs sous la tunique des Bulls. L’arrière sort d’un match cata à 3/17 aux shoots face à L.A., et la perte de Kris Dunn a largement ralenti la progression des hommes de Fred Hoiberg, qui viennent de perdre trois matchs de suite. On gardera un œil sur Niko Mirotic qui était l’un des grands artisans des premières rencontres face à Milwaukee cette saison, avec 22 et 24 pions en sortie de banc. Quant à son coéquipier préféré, Bobby Portis, c’est justement lors de la première rencontre face aux Bucks qu’il avait claqué son record en carrière de 27 points (accompagnés de 12 prises). Attention donc à Crazy Eyes Portis qui devrait se la donner face à la raquette un peu légère de Milwaukee…

Côté Bucks, inutile de préciser qu’on aimerait bien éviter de perdre une troisième fois face à une équipe des Bulls largement à leur portée. Le problème, c’est qu’il est compliqué de situer le niveau de Milwaukee actuellement : Joe Prunty vient à peine de prendre l’équipe en mains, et Giannis Antetokounmpo n’a qu’un seul petit match dans les jambes depuis son retour de blessure. Bon, après, c’est un petit match à 41 points, 13 rebonds et 7 passes, donc pas trop d’inquiétude quant au niveau de jeu du Grec, ça devrait le faire. Il n’empêche qu’aussi bon soit le Greek Freak ce soir, il faudra trouver d’autres solutions pour faire tomber les jeunes Bulls : Giannis avait bien planté 28 et 29 pions en vain lors des deux défaites au Bradley Center… Pourquoi ne pas tabler sur un Kris Middleton game, qui sort d’une semaine XXL à 26 points de moyenne et qui devrait attaquer sur Zach LaVine, encore un peu tendre en défense ? Quoi qu’il en soit, les Bucks ont tout intérêt à faire le job sereinement ce soir, parce qu’il faudra, dès demain, jouer un match importantissime face à des Sixers qui cartonnent en ce moment, et qui pourraient creuser l’écart au classement.

C’est un derby des lacs comme on les aime qui se profile ce soir au United Center. Des Bucks revanchards emmenés par un Giannis en patron face à des Bulls affaiblis et pas sereins à domicile (11-13), tout est en place pour que Milwaukee relance les débats dans l’opposition de saison régulière. À moins que Mirotic n’en décide à nouveau autrement ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top