Thunder

Preview Thunder – Wizards : OKC veut enchaîner une sixième victoire de suite pour mettre la pression aux Wolves

Paul george
Source image : NBA League Pass

Duel de cinquièmes entre celui de la Conférence Ouest et celui de la Conférence Est. Avec l’ancien coach du Thunder et ses deux guards nommés récemment remplaçants au All-Star Game, les Wizards devront essayer d’aller stopper une équipe d’OKC en pleine bourre avec cinq wins de suite. Le rendez-vous est pris, 2 heures du matin. 

Cette nuit, la Chesapeake Energy Arena va trembler. Il y a tellement de bonnes raisons de mater ce match que même sans café, on restera éveillé. Du côté de Washington, on reste sur une défaite qui fait tâche. Dans la nuit du 22 au 23 janvier, les Wizards, alors en déplacement à l’American Airlines Center, ont pris très cher face à Dallas, actuel quatorzième de la Conférence Ouest (98-75 et seulement 18 points à 4/14 pour Bradley Beal et 11 points à 4/15 pour John Wall). Un non-match de la part de toute l’équipe quand on regarde l’adresse à 37,5% et pire, la réussite du parking à 22%. Même les lancers-francs, c’était pas ça (59%). Mais depuis, Boule et Bill se sont vus être nommés remplaçants au All-Star Game. Après cette bonne nouvelle, il va falloir se relancer personnellement et également aller chercher une victoire. Car derrière, Indiana – emmené par Victor Oladipo – vient de sonner la révolte et de taper les Suns, 116-101. Victoire anecdotique contre le treizième de la Conférence Ouest à domicile ? Non, car avec cette victoire d’Indiana, et si Washington lâche le match ce soir aux dépens d’OKC, les Pacers comme les Wizards se retrouveront cinquièmes à égalité, avec 26 victoires pour 22 défaites. On attend donc du gros poste 1 et poste 2 ce soir du coté des Wiz, pour prouver qu’ils ont le niveau All-Star, car certains ont les nerfs de ne pas avoir été sélectionnés, et on les comprend. John Wall a profité d’une wild card, mais on en connaît un qui aurait bien aimé l’avoir aussi. Andre Drummond, qui a salit la feuille de stats hier soir avec 30 points, 24 rebonds, 4 assists et 3 interceptions par exemple. C’est bien d’être nommé All-Star, mais il va falloir l’assumer derrière.

En face, on le sait et ce n’est plus une surprise pour personne, le Thunder aime taper les gros. Après avoir gagné de justesse à domicile face à Brooklyn sur un tir en pénétration à trois secondes de la fin de Russell Westbrook (109-108), le Thunder a une nouvelle fois une sérieuse envie de victoire, propre cette fois-ci. Le MVP va vouloir prouver qu’il mérite bien sa place de remplaçant au All-Star Game. Face au douzième de la Conférence Est, il avait été énorme avec 32 points, 6 assists, 5 rebonds et 2 interceptions. Il voudra donc confirmer ce soir à domicile. Carmelo Anthony et Steven Adams voudront eux, se rattraper après un petit match de leur part face aux Nets (10 points à 4/12 pour le premier, 6 points à 3/12 pour le deuxième). Mais celui dont on attend le plus, c’est bien Paul George. L’ancien franchise player des Pacers sort d’un bon match à 28 points à 9/20 au tir et 9 rebonds, lui qui s’est aidé de la bouillante ambiance de la Chesapeake pour se transcender. Mais le fait de ne pas avoir été sélectionné au All-Star Game doit sévèrement l’énerver. On attend donc un gros match du two-way player d’OKC, parce qu’enfiler des perles c’est bien mignon, mais il est pas venu dans un trou paumé comme l’Oklahoma pour ça. Interrogé par Royce Young, journaliste ESPN, Russell Westbrook s’est exprimé sur la non-sélection de Paul George au All-Star Game :

“C‘est incroyable, c’est scandaleux. Ce type le mérite, devrait l’être et ce n’est pas le cas. Je ne comprends pas, ça n’a aucun sens. Il se bat à chaque match, c’est un top player dans sa position. Si lui ne mérite pas d’être All-Star, personne ne le mérite.”

Pour la première fois de la saison, Scott Brooks retrouve ses anciens joueurs du Thunder d’OKC, mais ce soir, ça ne se fera pas de cadeau. Match plus qu’important pour ces deux équipes. Washington doit se ressaisir, mais le Thunder peut aller chercher une sixième victoire de suite et par conséquent titiller Minnesota, actuel quatrième de la Conférence Ouest. 


1 Comment

1 Comment

  1. Joe Danielos

    25 janvier 2018 à 20 h 43 min at 20 h 43 min

    “Le MVP va vouloir prouver qu’il mérite bien sa place de remplaçant au All-Star Game”

    Je ne penses pas qu’il ai: ni le besoin, ni l’envie de prouver quoi que ce soit…
    De toute façon il est toujours a 200%, donc…

    Pour PG par contre, ça c’est une autre histoire !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top