Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : il n’y a que la TTFL pour vous faire regarder un Magic-Kings en direct

TrashTalk Fantasy League Orange Mecanique

Il faut être fou pour s’infliger ça.

Source image : YouTube

Ceux qui connaissent le monstre le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Pour vous aider, ou au moins essayer, nous vous proposons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit et ce durant toute la saison. On enchaîne donc avec cette nouvelle soirée et cinq matchs au programme. A vos decks, let’s go.

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

LeBron James (à San Antonio) : les Cavs sont dans la crise, il reste sur deux performances individuelles très moyennes et n’est plus qu’à 7 points des 30 000 en carrière. On continue ou ça va ?

LaMarcus Aldridge (contre les Cavaliers) : en attendant que Dejounte Murray ne devienne All-Star et MVP des Finales, ce sera encore le patron chez les Spurs ce soir.

Russell Westbrook (contre les Nets) : le MVP est en feu et vient de terminer un match avec 20 assists au compteur.

Kyrie Irving (à Los Angeles, Lakers) : sa dernière perf ? Un match à 66 points en TTFL. Le sheitan risque encore de sortir ce soir à L.A.

Stephen Curry et Kevin Durant (contre les Knicks) : le premier sort d’un match très moyen, le deuxième est fidèle à lui-même. Les stars veulent toujours bien faire contre New York.

Les bons spots du jour

Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

Isaiah Thomas (à San Antonio) : faute de défendre, au moins il attaque convenablement.

Paul George, Steven Adams et Carmelo Anthony (contre les Nets) : encore un match où le Fabulous Four devrait se péter le bide.

Jaylen Brown et Al Horford (à Los Angeles, Lakers) : des match-ups favorables, normalement ça ne descend pas en dessous des 30 points.

Jordan Clarkson (contre les Celtics) : il parait que le type est un peu chaud ces derniers temps, c’est le moment d’en profiter.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

Willie Cauley-Stein, Buddy Hield, De’Aaron Fox et Bogdan Bogdanovic (à Orlando) : le genre de tentation qu’il vaut mieux toucher uniquement avec les yeux.

Evan Fournier, Elfrid Payton et Aaron Gordon (contre les Kings) : et Arron Afflalo pour les coups sous la ceinture.

J.R. Smith (à San Antonio) : depuis quand on a besoin de se justifier ?

Rondae Hollis-Jefferson, Spencer Dinwiddie et DeMarre Carroll (à Oklahoma City) : on en fait une caisse sur leur 148 points, mais le Thunder en a encaissé 124 contre les Cavaliers.

Dejounte Murray (contre les Cavaliers) : il avait cartonné face à Cleveland lors de sa saison rookie, ça peut être l’occasion de fêter son intronisation dans le cinq majeur avec un nouveau career-high.

Marcus Morris et Jayson Tatum (à Los Angeles, Lakers) : le deuxième doit marquer des points contre deux concurrents directs au titre de ROY.

Julius Randle (contre les Celtics) : l’autre homme en forme des Gens du Lac.

Michael Beasley et Tim Hardaway Jr. (à Oakland) : parce qu’ils sont des tentations depuis la naissance et que c’est typiquement le genre de match où ils aiment briller. Il y a eu les 50 de Lou Williams, pourquoi pas eux ?

Klay Thompson et Draymond Green (contre les Knicks) : avec eux c’est un peu la loterie, surtout avec un d’ailleurs.

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Frank Mason, Harry Giles et les vétérans des Kings : Dave Joerger fait de la vieillophobie.

Terrence Ross, Nikola Vucevic et Jonathan Isaac : Arron Afflalo a fini de purger sa suspension.

Iman Shumpert : ça arrange pas la défense des Cavaliers.

Kawhi Leonard, Manu Ginobili, Rudy Gay et Pau Gasol : un jour normal à la maison de retraite.

Jeremy Lin : on peut presque rajouter D’Angelo vu ses stats pour le moment.

Gordon Hayward et Guerschon Yabusele : la recrue la plus attendue de l’été à Boston et un mec qui s’est fait une sale fracture lors du premier match de la saison.

Lonzo Ball et Kentavious Caldwell-Pope : le premier avait trop peur d’affronter le numéro 3 de la dernière Draft.

Kristaps Porzingis : on se disait aussi qu’il avait une bonne excuse pour son match dégueux à Los Angeles.

Andre Iguodala et Jordan Bell : le premier est probable, mais il vaut mieux le garder pour un autre jour.

C’est tout pour cette nouvelle soirée, et c’est déjà pas mal. On se donne rendez-vous demain matin pour faire les comptes mais attention, on prévient les petits nouveaux, un réveil TTFL n’a rien d’un matin habituel. Alors faîtes le bon choix, faudrait pas vous mettre de mauvaise humeur de bon matin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top