Hornets

Kemba Walker en état de choc : le patron des Hornets n’a pas envie de déménager

Kemba Walker

Kemba Walker revient sur les rumeurs concernant un trade l’envoyant loin de sa chère Caroline du Nord. Un transfert qui affecterait clairement le meneur des Hornets, comme il le confie au micro d’ESPN.

Source Image : ESPN

Comme nous l’avons reporté ici un peu plus tôt dans la journée, le front office de Charlotte a décidé de mettre Kemba Walker sur le marché. Une décision qui semble rationnelle et même judicieuse mais qui rappelle également que les sentiments n’ont pas de place dans le business qu’est la NBA. 

Interrogé par ESPNle meneur des Hornets est revenu sur les rumeurs entourant son transfert. Drafté en 2011 par ce qui était à l’époque les Charlotte Bobcats, et resté en Caroline du Nord depuis, Kemba ne cache pas que quitter la franchise qui l’a vu grandir l’affecterait grandement. Car au-delà des chiffres, il avait aussi eu le temps de développer de vraies relations de confiance avec les différents membres du staff ainsi que la communauté de la ville. Malheureusement, cela fait partie du jeu et le Texas Ranger n’a aucun pouvoir sur son avenir si a franchise décide de l’échanger.

« Cela fait sept ans que je suis ici et je vais faire ce que je dois faire pour aider mon équipe à gagner des matchs. C’est tout ce que je peux faire. Je n’ai pas la main sur ce genre de choses [les transferts, ndlr]. […] Bien sûr [qu’il serait blessé de se faire trader par Charlotte]. Je n’ai jamais été dans cette situation. Je ne sais pas ce que ça fait. Ça me fera surement de la peine, mais comme je dis, pour l’instant je suis là, et j’ai mis mon cœur et mon âme dans cette équipe et dans cette ville, et c’est ce que je ferai jusqu’à ce que tout se termine. […] C’est là ou j’ai eu ma chance. Ça fait sept ans que j’y suis maintenant. Je fais beaucoup avec la communauté, bien sûr. J’ai appris à connaître beaucoup de fans… Bien sûr que je vais rester lié à cet endroit. C’est en quelque sorte là où j’ai grandi. C’est chez moi, ça ne fait aucun doute. »

Même s’il ne peut pas laisser transparaître publiquement ses émotions, Kemba a clairement de quoi être choqué et heurté de se retrouver sur le marché. Il est évident que le front office des Hornets aurait agit autrement s’il avait pu, car le meneur fait clairement partie de l’histoire de l’organisation, en étant notamment le deuxième meilleur joueur all-time de la franchise en terme de points et passes. Mais à force de surpayer des joueurs n’offrant pas un rendement suffisant pour atteindre le top huit de l’Est, Jojo et Rich Cho n’ont pas d’autres choix que de mettre leur meilleur élément sur le marché, lui qui possède un des meilleurs contrats de toute la Ligue.

Lié à la franchise jusqu’en 2019, il est conseillé aux fans des Hornets de profiter tant qu’ils le peuvent de voir Kemba Walker avec le maillot des frelons sur les épaules, car ses jours en Caroline du Nord sont clairement comptés. Et dire qu’il était même en train de se faire construire une maison dans les alentours de la ville… Mais bon, business is business. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top