Bucks

Preview Bucks – Heat : Giannis a une revanche à prendre sur Miami qui n’est plus invincible

Giannis Antetokounmpo
Source image : NBA League pass

Cette nuit à 2 heures du matin, nous aurons droit à une potentielle odeur de revanche entre le Heat et les Bucks. Le 14 janvier dernier, les Daims s’étaient fait gentiment taper par Miami (97-79). Ce soir, ce sont les potes de Giannis qui reçoivent les hommes d’Erik Spoelstra dans le Wisconsin, une réaction est attendue.

Il y a trois jours, les floridiens, forts de leur 6 victoires d’affilées, avaient muselé les Bucks de ce bon Antetokounmpo. Leur stratégie était simple, verrouiller l’accès dans la raquette. Les Bucks ont donc artillé à trois-points mais leur réussite n’était pas au rendez vous, un honteux 4/28 (14%) du parking dont un 0/8 rien que pour Middleton transformé en maçon le temps d’un soir. Tout le contraire du Heat emmené par un Dragic (25 points) impérial au shoot longue distance (4/6) se permettant même de tirer à plus de dix mètres. Malgré ce match qui pourrait laisser penser que l’écart entre les deux équipes est grand, il n’en est rien : seules deux victoires séparent le Heat, quatrième de la conférence Est, des Bucks, septièmes. De plus les dynamiques se sont inversées depuis leur dernière rencontre, lors du MLK Day. Miami a en effet chuté après sept victoires d’affilées, tandis que Milwaukee a réagi de fort belle en manière en se débarrassant de Wizards accrocheurs du côté de la capitale.

Le Heat s’est perdu dans un match offensif face aux Bulls (111-119), pire encore, lors de ce premier déplacement d’une série de cinq, Tyler Johnson s’est salement blessé. Si on a un temps craint le pire pour Tyler, l’IRM n’a rien révélé de gravissime. Touché à la cheville, sa participation au match de ce soir est cependant remise en question, un coup dur pour le Heat qui a déjà perdu Dion Waiters jusqu’à la probable fin de la saison. Wayne Ellington pourrait donc être titulaire pour la première fois cette année : s’il n’est pas starter, l’ailier shooteur n’est pas le perdreau de l’année pour autant, il joue en moyenne 25 minutes par match et c’est le meilleur tireur à trois-points de son équipe (41,7%), lui qui inscrit en moyenne 10,8 points par match. En pénurie d’arrières, le Heat devra affronter des Bucks revigorés comme mentionné par leur victoire face aux Wizards. Une belle rencontre, serrée de bout en bout avant que les Bucks, par l’intermédiaire de Bledsoe et Giannis, n’appuient sur l’accélérateur dans le quatrième quart-temps. Le Freak a réalisé un double-double de mammouth avec 27 points et 20 rebonds (career high) et Bledsoe a été décisif dans le money-time au moment d’infliger un 11-0 aux sorciers à 5 minutes du terme de la rencontre, alors que les deux équipes étaient encore à égalité. Heureusement pour Miami, Whiteside revient petit à petit de sa blessure. Il joue de mieux en mieux, met plus d’impact dans le jeu et ne devrait pas se faire autant marcher dessus que certains récents adversaires des Bucks.

Il y a comme un air de revanche dans l’oxygène du Wisconsin. Giannis et sa bande, boostés par leur victoire pas évidente face aux Wizards, veulent continuer sur leur lancée. Miami doit sortir de la tête de l’eau immédiatement pour éviter une sale chute. Le genre d’affaire qui devrait nous régaler.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top