Celtics

Isaiah Thomas a demandé aux Celtics de dédier leur 11 février uniquement à Monsieur Paul Pierce

Isaiah Thomas paul pierce
Source image : Sports Center

Sacré bordel qui entoure déjà le 11 février, entre le retour d’Isaiah Thomas à Boston, un match entre deux grosses équipes de l’Est et le retrait de maillot de Paul Pierce. Pour éviter que le zbeul soit total, le lutin a préféré se mettre en retrait.

Trop, c’était trop. L’affaire commençait à prendre des proportions assez ridicules, contrariant pas mal de monde alors qu’il était justement question de mettre chacun à l’aise. Le plan était le suivant, initialement. Le 11 février 2018, les Celtics devaient dédier leur soirée à Paul Pierce en lui retirant son maillot, pour la venue de LeBron et ses Cavs au TD Garden. Occasion en or et affiche en diamant, quoi de mieux pour l’homme qui s’est dressé contre LBJ pendant des années dans la Conférence Est ? Une fois cette date validée, tout devait se dérouler sans le moindre souci. Sauf qu’Isaiah Thomas devait faire son retour le 3 janvier à Boston après son inoubliable transfert, et le bonhomme devait être honoré… mais le meneur n’a pas pu jouer, sa famille n’était pas présente sur place, et IT a du coup demandé aux Celtics de réserver ce précieux moment pour une prochaine fois. Problème logistique, la “prochaine fois”, c’était uniquement le 11 février cette saison. Et quand vous mettez dans la même marmite un maillot retiré avec un hommage vidéo à un autre joueur, ça peut froisser de l’égo. Comme celui de Pierce, par exemple, qui n’a pas hésité à affirmer que c’était craignos d’agir ainsi. Non pas que ce soit contre Isaiah le joueur, l’homme ou ce qu’il a accompli, juste que ce 11 février devrait lui revenir à lui seul et qu’il avait un paquet de raisons pour demander cette exclusivité. Du coup, avec une mayonnaise qui commençait à mal prendre et un mois de février qui arrivait en courant, il fallait trancher. Ce que Thomas a finalement fait de lui-même, en indiquant sur les réseaux sociaux qu’il préférait laisser cette grande soirée à la légende portant le numéro 34.

J’aimerais remercier les Celtics pour leur offre gracieuse, diffusant une vidéo en hommage à mes 3 années passées à Boston le 11 février prochain. Cependant, puisque cela a créé une certaine controverse autour de la soirée dédiée à Paul Pierce, je souhaite demander aux Celtics de plutôt concentrer toute leur attention sur la carrière du numéro 34.

J’ai hâte de revenir et jouer à Boston le 11 février prochain, ainsi que voir tous les grands fans dont je me souviendrai pour leur amour et leur incroyable soutien ces dernières années.

L’affaire est enfin réglée. Enfin, en partie. Car il faudra tout de même voir comment les Celtics et Danny Ainge voudront honorer Isaiah, peut-être la saison suivante… sous un autre maillot ? Le 11 février est la seule date du calendrier restante permettant aux Cavs de se rendre au TD Garden, donc il va falloir trouver une alternative. Un petit bisou en Playoffs serait la meilleure des solutions, avec une série épique démarrant sur un hommage vibrant. On se permet d’y croire, mais on veut surtout que chacun y trouve son moment de kif. Car là est toute la question, quand on voit les réactions de chaque côté. Pierce a tout fait à Boston et on peut comprendre qu’il souhaite verrouiller le 11 février pour lui seul. Isaiah a été incroyable avec les Celtics et on peut comprendre qu’il veuille panser sa blessure avec un hommage réalisé par son ancienne franchise. Deux hommes qui ne pourront partager le prochain match entre Boston et Cleveland, Thomas a préféré faire un pas en arrière et cela se respecte. Ceci étant dit, Paul peut dire ce qu’il veut, il ne pourra empêcher la réalité du terrain : le 11 février, même avec un légendaire maillot retiré, on peut être sûrs que des yeux seront braqués sur Isaiah car il s’agira de son premier match de retour dans le TD Garden.

Ahlala, les hommages… Toujours une histoire compliquée et subjective. Au moins, on commence à y voir plus clair pour les grands moments à venir : on devra patienter pour Isaiah, tout le monde sur son 34 dans un mois !

Source : Twitter


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top