Blazers

Preview Blazers – Suns : carton obligatoire pour Damian Lillard afin de remettre Portland à l’endroit

Damian Lillard blazers

Phoenix se déplace dans l’Oregon. Un timing parfait pour les soldats de Terry Stotts qui ont besoin de retrouver la confiance.

Source image : NBA League Pass

Cap à l’Ouest cette nuit à 4 heures du matin pour un match opposant les Blazers aux Suns. À domicile, Portland doit gagner afin de ne pas être lâché dans la course aux Playoffs. Il faudra pour cela compter sur un grand Lillard.

Après un road-trip désastreux, Rip City qui n’a gagné qu’un seul de ses quatre derniers matchs doit rapidement se reprendre car l’équipe a glissé hors de la zone Playoffs – neuvième à égalité avec les Clippers et les Nuggets. La bataille est si serrée à l’Ouest que le moindre relâchement peut être fatal. L’équipe doit donc profiter des réceptions consécutives des Suns, d’Indiana et de Dallas, pour faire le plein de victoires. Pour cela, il faudra que Damian Lillard, le meilleur marqueur de l’équipe, retrouve la forme. S’il a marqué 29 points il y a peu face aux Rockets, le  All-Star est en délicatesse avec son shoot extérieur (5/23 du parking lors des trois derniers matchs, tous conclus par des défaites). Lors du dernier perdu face aux Wolves, il s’est cassé les dents sur la défense de fer de Minnesota. Les Blazers qui restaient sur 110 points ou plus marqués lors de leur sept derniers matchs ont vu leur série s’arrêter, pire encore ils n’ont marqué que dix petits points dans le deuxième quart, conséquence directe des pertes de balle de Dame DOLLA (6 turnovers).

Les Suns font donc office de victimes expiatoires pour le meneur. Alors qu’on les croyait guéris, les joueurs de Phoenix sont retombés dans leur travers lors des deux derniers matchs achevés par deux défaites, la faute à une défense inexistante. Face aux Pacers, il a fallu un quart-temps à Vicky Oladipo et toute sa clique pour mettre fin au débat (30-16). Contrairement à ce dont on a l’habitude cette année en NBA, il n’y a pas eu de retournement de situation, la défense de Phoenix étant incapable de faire un stop. Dommage, on avait vu de belles choses de leur part notamment face au Thunder, avec des performances de jeunes qu’on avait presque oubliés comme Dragan Bender pourtant quatrième choix de la Draft 2016. Jay Triano arrive dans l’Oregon sans pression avec pour unique objectif de continuer à développer ses talents tout en tentant d’instaurer une philosophie de jeu à son équipe. Face aux deux passoires qui évoluent sur les postes extérieurs à Portland, ce sera surtout l’occasion pour Devin Booker de s’offrir un nouveau carnage offensif, à défaut de gagner.

Amateurs de TTFL, le pick Damian Lillard vous tend les bras. Après plusieurs défaites et quelques matchs compliqués, le retour à la maison au Moda Center et la nécessité pour Portland de se relancer si la franchise ne veut pas être décrochée dans la course aux Playoffs en font le choix idoine. Les Suns ont oubliés de défendre lors du dernier match face aux Pacers, si cela se répète ce soir, le meneur All-Star pourrait faire un carton.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top