Jazz

Fin de saison pour Thabo Sefolosha : ligament touché, opération à prévoir, qu’elle est dure cette saison du Jazz

Thabo Sefolosha

Manquait plus que ça tiens.

source image : youtube

Il avait rejoint le Jazz cet été, pour apporte à cette jeune équipe une dose d’expérience et de savoir bien utile. Rapidement adopté par le groupe et le public grâce à son professionnalisme et sa disponibilité (il avait aussi sauvé… une femme de la noyade début octobre), Thabo devra malheureusement attendre la saison prochaine pour renfiler un short…

Déjà que la saison du Jazz ressemble à tout sauf à un long fleuve tranquille, c’est donc un nouveau coup dur qui est tombé ces derniers jours sur la tête de Quin Snyder. Rudy Gobert blessé un peu trop souvent, Gordon Hayward désormais bien loin, Ricky Rubio qui fait jouer son avatar périmé, Rodney Hood qui galère à s’emparer du rôle qui pourrait lui être dévolu… et voilà donc que Thabo Sefolosha, vétéran parfait sur et en dehors du terrain pour Quinny, voit sa saison stoppée avant même de tirer les Rois. Blessé au ligament du genou droit vendredi face à Charlotte, le Suisse de 33 ans devra donc passer sur le billard et ne devrait logiquement plus fouler les parquets NBA cette saison… Une sacrée tuile pour un groupe porté depuis quelques semaines par Donovan Mitchell mais qui galère à se faire sa place à l’Ouest, et qui devra donc composer jusqu’en avril avec l’absence de l’un de ses tauliers.

Plus que ses 8,2 points et 4,2 rebonds par match, c’est davantage un défenseur solide et un repère pour les plus jeunes que le Jazz perd avec cette blessure, lui qui s’était donc parfaitement intégré à sa quatrième franchise en carrière. Sous contrat jusqu’en 2019, Thabo pourra néanmoins rester au contact du groupe afin d’inculquer la sagesse et la neutralité suisse à ses jeunes teammates, laissant du coup la place de papy du roster à Joe Johnson et à ses skills de plus en plus lents mais toujours aussi soyeux.

Ils n’avaient sans doute pas besoin de ça, ni le Jazz ni le joueur, mais c’est le jeu quand on joue au basket tous les deux jours depuis vingt ans. Retour prévu dans quelques mois, bon courage Thabo.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top