Knicks

A peine revenu, Tim Hardaway Jr. est déjà en forme : les Knicks auront bien besoin de lui dans leur quête de Playoffs !

Tim Hardaway Jr
Surce image : Youtube

Enfin une bonne nouvelle pour les fans de la Grosse Pomme : Tim Hardaway Jr. est de retour ! Après 20 matchs d’absence, il est entré en jeu hier face aux Wolves. S’il n’a pas pu empêcher la défaite des Knicks, 108-118, son retour sera bénéfique pour son équipe. 

Tim Hardaway souffrait d’une fracture de fatigue depuis de longues semaines, sur les 20 matchs qu’il a manqué avec les Knicks, l’équipe n’en a remporté que 8. Pas très sérieux lorsqu’on vise les Playoffs. Alors qu’elle avait un bilan positif lorsqu’il l’a quittée, la franchise a rétrogradé à la dixième place à l’Est avec un bilan de 19-23. Heureusement pour New York, le joueur est sorti du banc hier soir face aux Wolves. Son bilan est plutôt très bon pour un joueur qui n’avait plus joué depuis le 29 novembre dernier, avec 16 points à 6/13 mais surtout le meilleur +/- de son équipe en 25 minutes  lorsqu’il était sur le parquet, les Knicks ont marqué 11 points de plus qu’ils n’en ont encaissé, le second Jarrett Jack n’est qu’à +3. Voilà qui témoigne de l’impact du joueur sur sa franchise, et il n’est pour l’instant qu’en phase de reprise.

Après un début de saison difficile, Tim Hardaway Jr. s’est parfaitement intégré à l’attaque new-yorkaise avec des stats de 17,7 points en plus de 33 minutes et des pourcentages au tir dans la moyenne. Surtout, lorsqu’il est là, il libère plus d’espaces pour Porzingis. On ne cesse de le répéter, le Letton galère depuis quelques temps et l’absence de l’arrière n’y est certainement pas pour rien. Lorsque Tim était sur le terrain avant sa blessure, la Licorne shootait à 47%. Durant son absence, l’intérieur ne réussissait que 40% de ses tirs, une sacrée différence. Toutefois, un joueur va pâtir du retour de Tim, c’est Michael Beasley. L’ailier fantasque a vu son temps de jeu drastiquement augmenter ces dernières semaines et il a réussi quelques perfs intéressantes. On se souvient notamment du retour de Carmelo au Madison gâché par Beasley (30 points à 11/18 aux tirs). L’absence d’Hardaway lui a permis de prendre confiance, et vu la faiblesse offensive des Knicks, KP aura bien besoin de deux lieutenants pour l’épauler et tracter New York en Playoffs.

Il était temps pour New York que Tim Hardaway Jr. revienne. L’équipe a perdu 9 de ses 12 dernières rencontres et a déjà pris du retard sur le Top 8. Il va falloir charbonner pour revenir et prolonger la saison au printemps. Pour ça, THJ ne sera pas de trop.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top