Cavaliers

Les Cavaliers cherchent toujours à échanger Tristan Thompson : qui veut d’un pivot et sa Kardash ?

Tristan Thompson

Il est temps de changer quelque chose à Cleveland.

Source image : YouTube

Actuellement en pleine période de doute, les Cavaliers n’auraient toujours pas abandonné l’idée d’inclure Tristan Thompson dans un trade avant la deadline. L’occasion, peut-être, de récupérer un vrai défenseur à Cleveland, même s’il en faudra plus d’un pour stopper l’hémorragie.

Rien ne va plus chez les champions 2016 qui ont perdu pour la troisième fois d’affilée contre les Pacers cette nuit et qui affichent un bilan de sept défaites sur leurs neuf derniers matchs. Toujours troisièmes de la Conférence Est, les Cavaliers prennent du retard sur Boston et les Raptors et rien ne pousse à l’optimisme dans le vestiaire de Tyronn Lue en ce moment. Peu à peu, la pression monte dans les bureaux de la franchise. Si le coach risque sa place à court ou moyen terme, Koby Altman n’est pas non plus totalement serein et tenterait de faire bouger les choses avant la deadline. Mais avec une masse salariale déjà bien supérieure à tous les plafonds autorisés par la NBA, la marge de manœuvre est fine pour le nouveau GM basé dans l’Ohio. Ainsi, le successeur de David Griffin étudierait toujours ses options pour trouver un deal intéressant concernant Tristan Thompson selon Shams Charania de The Vertical. Mais là encore, les options ne sont pas nombreuses alors que la date buttoir pour effectuer un échange est fixée au 8 février, dans moins d’un mois.

En effet, Koby Altman ne veut pas seulement se séparer du troisième plus gros salaire de son roster. Il veut surtout trouver une pièce intéressante à obtenir en retour pour corriger les lacunes du groupe actuellement à la disposition de Ty Lue. On pense tout de suite à la défense, secteur dans lequel Cleveland fait partie des cancres de la classe avec 108,5 points encaissés par rencontre (25ème). Dans cette optique, DeAndre Jordan pourrait être un renfort intéressant. Le pivot des Clippers n’est pas intransférable et a retrouvé l’énergie défensive qui le caractérisait si bien depuis quelques rencontres. Un trade en cours de saison permettrait aussi à Los Angeles de s’assurer d’obtenir quelque chose en échange du membre de la All-NBA First Team 2016 qui deviendra agent-libre cet été. Cela semble être la meilleure contrepartie possible pour les Cavs alors que New Orleans et OKC ont fait savoir qu’ils n’échangeraient pas DeMarcus Cousins et Paul George avant la free agency.

Encore sous contrat jusqu’en 2020, l’intérieur canadien n’entre plus trop dans les plans de sa franchise. Avec 5,1 points et 5,8 rebonds de moyenne en moins de 20 minutes, il réalise sa pire saison en carrière et a besoin d’un autre challenge pour reprendre un nouvel élan. Pourquoi pas du côté de Hollywood ? Il paraît que Khloé connaît déjà bien l’endroit.

Source texte : Real GM, The Vertical

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top