Hornets

Steve Clifford bientôt de retour à l’entraînement : soulagement pour les Hornets, par contre il y a du boulot

Steve Clifford

Courage Steve. Charlotte compte sur toi !

Source : NBA Coaches Association

Après cinq semaines d’absence pour raisons médicales, Steve Clifford, le coach des Charlotte Hornets va effectuer son retour à l’entrainement. Si les raisons de son absence restent toujours floues son équipe aura bien besoin de lui, les Hornets sont 11ème de la conférence Est.

La date du 16 Janvier est annoncée comme celle de son retour à l’entrainement, une très bonne nouvelle pour la franchise de Michael Jordan. Steve Clifford avait en effet abandonné son poste du jour au lendemain sans plus de précision. L’inquiétude sur sa santé était donc grande. Finalement, selon le Charlotte Observer, il semblerait que son indisponibilité ait été due à de violents maux de tête qui auraient commencé avant le début de la saison. Il suit actuellement un traitement pour y remédier. Ces maux de tête le tiennent éloigné des terrains depuis le 4 décembre dernier et le match remporté par Charlotte contre Orlando. En son absence c’est Stephen Silas – fils de Paul – qui a pris les rênes de l’équipe, mais il est inexpérimenté et son bilan n’est pas fameux : 7 victoires pour 11 défaites. Toutefois Steve Clifford lui même ne faisait guère mieux : 8 victoires et 13 défaites

Pourtant tout n’est pas perdu à Charlotte, avec seulement cinq matchs de retard sur les Pacers 8ème et dernier playoffable pour le moment à l’Est, les Hornets peuvent toujours y croire. Rater les Playoffs pour la deuxième année de suite serait une réelle déception. L’équipe avait fini 6ème en 2015-16 et nourrissait de grands espoirs pour les saison à venir. L’an dernier après un bon début d’exercice, la blessure de Cody Zeller avait complètement plombé leur deuxième partie de saison, finalement la franchise a terminé au 11ème rang final à l’Est. Une contre-performance qui avait rendu Michael Jordan chafouin. Le héros de Space Jam s’était donc activé sur le marché des agents libres et avait sorti Dwight Howard de son chapeau afin de mieux épauler Kemba Walker et Nico Batum. Si le pivot répond plutôt bien aux attentes (15,6 points 12,1 rebonds), ce sont les autres cadres qui galèrent. Batum – blessé en début de saison – n’est toujours pas totalement remis. Il joue malgré la douleur mais ses performances s’en ressentent, ses statistiques sont les pires depuis qu’il est arrivé à Charlotte : à peine 10 points, moins de 5 passes, 4,2 rebonds et un pourcentage à 3-points dégueulasse (28%). Le Français est loin de justifier son gros contrat. Kemba Walker fait ce qu’il peut mais même lorsqu’il sort une perf à 41 points comme face aux Mavs son équipe ne gagne pas.

Comme si cela ne suffisait pas, au cœur d’une saison compliquée sportivement, les Hornets ont aussi perdu leur coach pour raison médicale. Son absence d’un mois n’a pas fondamentalement changé la face de la franchise mais celle-ci aura besoin d’un vrai coach expérimenté (et d’un gros run de deuxième moitié de saison) si elle veut accrocher les Playoffs.

Source texte: Charlotte Observer


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top