Bucks

Preview Bucks – Warriors : Curry absent, place au gros duel de freaks entre KD et Giannis !

Kevin Durant - Warriors - Giannis Antetokounmpo

Le Freak, c’est chic.

Source : montage nba league pass

Les Warriors se déplacent dans le Wisconsin cette nuit à 2 heures en France, pour y affronter les Bucks. Ce sera la première fois de la saison que les deux équipes se rencontrent. Défaite mercredi, la franchise de la baie d’Oakland voudra tout de suite repartir de l’avant. Et autant dire que ça sent mauvais pour les hommes de Jason Kidd car Golden State n’a jamais perdu deux fois d’affilée cette saison.

La fête avait pourtant tout pour être belle à l’Oracle Arena mercredi, Kevin Durant était de retour d’une blessure au mollet et visait les 20 000 points en carrière. Seul ombre au tableau, Steph Curry, touché lors de l’échauffement à la cheville ne pourrait participer aux festivités. Il n’en fut rien, si KD a bien passé le cap fatidique devenant par la même occasion le deuxième plus jeune joueur de l’histoire à atteindre cette marque, les Clippers n’étaient pas venus pour faire de la figuration. Aux 40 points inscrits par Kevin Durant, Lou Williams a répondu par 50 nuggets selon l’expression utilisé par KD. L’arrière shooteur est en feu, 38 points de moyenne sur les 3 derniers matchs, il a porté les Clippers à une victoire surprise 125-106 face aux Warriors. Les Bucks ont donc ce soir tout de la victime expiatoire, Draymond Green, Patrick McCaw et Nick Young ne cumuleront certainement pas un 1/15 à 3-points deux soirs de suite. Et si les Dubs retrouvent leur adresse, ça va bafouiller sévère. Le seul motif d’espoir des Daims se situe dans l’absence confirmée de Curry. On aura donc le droit à un duel alléchant entre Kevin Durant et un des seuls joueurs de la NBA ayant les capacités physiques de défendre sur lui Giannis Antetokounmpo.

Si victoire des Bucks il y a ce soir, cela passera obligatoirement par une grosse performance du Grec des deux cotés du terrain. Les dernières sorties de Milwaukee ne poussent pour autant pas à l’optimisme. La franchise a certes, remporté son dernier match face à Orlando (110-103) mais l’équipe se caractérise surtout par son inconstance. Après une victoire, suit très souvent une défaite, c’est comme ça depuis six matchs. En l’absence de Curry, ce sera Livingston qui mènera l’équipe des Warriors, une opposition dont Bledsoe et Brogdon peuvent tirer profit d’autant plus que le joueur a été victime d’une contusion au genou gauche et n’est listé que comme probable ce soir. Il sera peut-être quelque peu diminué. Ce ne sera pas le cas de Klay Thompson, l’arrière a été mis au repos mercredi en prévision de l’énorme road-trip qui attend GSW. Cinq déplacements dont un dès demain à Toronto, viendront ensuite des voyages à Cleveland lors du MLK Day lundi prochain, puis Chicago et enfin Houston pour un choc entre les deux meilleures équipes de l’Ouest.

Le duel entre Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo sera la clé de ce match. Peut-être pas la seule mais clairement une des plus importantes. Les Daims de Kidd vont devoir être très sérieux pour passer sur les guerriers de Kerr. Car même sans Curry, les champions en titre restent des prédateurs.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top