Celtics

Preview Celtics – Sixers : la hype se déplace en Europe, grosse affiche NBA à Londres

Joel Embiid Jayson Tatum

Le plus beau jour de l’année pour les fans du Vieux Continent.

Source image : montage via YouTube et NBA League Pass

Le match tant attendu par les Européens se déroule ce soir, à 21 heures à l’O2 Arena de Londres. Comme chaque année, deux franchises NBA s’exportent chez nos cousins du nord dans le cadre des NBA Global Games. Mais contrairement aux précédentes éditions, on peut dire que la Ligue nous a gâtés avec cette rencontre entre Celtics et Sixers. Ce n’est pas tous les soirs que deux des équipes les plus excitantes de la saison s’affrontent à une heure raisonnable et dans une ambiance cosmopolite avec une forte odeur de camembert étant donné le nombre de tricolores qui feront le court déplacement outre-Manche.

Pour comprendre la jubilation des fans NBA du Vieux Continent lorsqu’ils ont su quelles équipes disputeraient le match londonien, il convient de regarder un peu dans le rétro. Depuis 2011, date à laquelle le rendez vous annuel s’est instauré, la plupart des affiches mettaient en scène des équipes de seconde rang : Nets, Hawks, Knicks, Pacers, Raptors ou Nuggets. L’enthousiasme était donc de mise lorsque le calendrier a révélé que les deux équipes ayant suscitées le plus de hype cet été s’affronteraient à Londres. Joel Embiid, Kyrie Irving, Ben Simmons, Jason Tatum,  jamais autant de talents n’ont encore foulé le parquet londonien en même temps. Force est de constater que plusieurs mois après, notre pressentiment s’avère plutôt bon. Le match s’annonce de haute volée. Car malgré la blessure de Gordon Hayward, les Celtics ne déçoivent pas. La franchise est en tête de la Conférence Est grâce à une série de 16 victoires consécutives en début d’exercice. L’équipe est en peine bourre et reste sur six succès de suite avant ce voyage sur le sol anglais. Parmi eux ? Les Cavaliers, Minnesota ou encore les Rockets sont récemment tombés face aux hommes de Brad Stevens.

Les Sixers auront donc fort à faire mais eux non plus ne sont pas en reste. Après un mois de décembre extrêmement difficile marqué notamment par les absences inquiétantes d’Embiid et la baisse d’influence de Simmons, l’équipe refait peu à peu surface. Actuellement sur une série de quatre victoires d’affilée, Philly se maintient dans la course aux Playoffs. Les protégés de Brett Brown sont pour l’instant neuvièmes avec un bilan tout juste équilibré de 19 victoires pour 19 défaites. Cette saison, les Celtics mènent 2-0 dans les confrontations directes entre les deux équipes. Lors du dernier match, Kyrie Irving avait fait un carnage en marquant 36 points. Néanmoins, autre particularité de ce match londonien, les équipes sont sur place depuis quatre jours. Ainsi contrairement à d’habitude, elles ont eu le temps de s’entraîner sérieusement, spécialement pour ce match. Le Frenchie des Sixers, Timothé Luwawu-Cabarrot a expliqué au micro de beIN Sports que les Sixers ont beaucoup travaillé sur les erreurs qu’ils avaient commises lors des matchs précédents face à Boston. Cela dit, c’est aussi le cas des Celtics et dans la confrontation des coachs, on donne l’avantage à Brad Stevens face à Brett Bown. Ce soir on peut s’attendre à un florilège de systèmes tous mieux huilés les uns que les autres exploitant parfaitement les faiblesses repérées dans la défense de ces jeunes Sixers.

Ce soir, c’est la grande fête de la NBA en  Europe et cette année Adam Silver nous a fait un beau cadeau avec ce savoureux Celtics – Sixers. Les deux équipes sont en grande forme et elles seront mieux préparées que lors de n’importe quel autre match de la saison. On peut donc s’attendre à une belle guerre au coaching et à une vraie partie de basket. A tous les fans qui ont réussi à se procurer un précieux sésame, profitez bien pour nous.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top