Knicks

La théorie du jour : l’intérêt des Mavs pour Frank Ntilikina était une feinte pour drafter Dennis Smith Jr.

Frank Ntilikina Dennis Smith Jr

Vivement le 13 mars pour le prochain Knicks-Mavs au Madison.

Source image : NBA League Pass

Décidément, l’imbroglio autour de la sélection de Frank Ntilikina en huitième position de la dernière Draft ne cesse de grandir. Après LeBron James qui a publiquement exprimé que les Knicks avaient fait une erreur en sélectionnant le Frenchie plutôt que Dennis Smith Jr., ce sont les médias new-yorkais qui s’y mettent. Selon eux, l’intérêt des Mavs pour Frank n’était qu’une ruse pour obtenir Smith.

Pour bien comprendre l’histoire, il convient de revenir un peu en arrière. Cet été, les Knicks avaient l’honneur de choisir leur rookie en huitième tandis que Dallas disposait du pick numéro 9. Ainsi, les deux franchises étaient positionnées sur les mêmes joueurs, les Mavs dépendant forcément du choix de New York qui choisissait en premier. La dernière trouvaille des médias new-yorkais pour vendre du papier ? Les Mavericks auraient feint un intérêt pour Frank Ntilikina alors qu’il n’en était rien. Cela afin que les Knicks le sélectionnent et que les Mavs récupèrent Dennis Smith Jr. en neuvième choix. On vous avait prévenu, c’est tarabiscoté. Ainsi, la photo où Frank est entouré de Don Nelson et de Mark Cuban aurait été très relayée par les Mavs eux-même. Toujours dans cette optique, ils auraient volontairement fait fuiter la possible venue de Vincent Collet pour coacher les Mavs en pré-saison pour donner encore plus de crédit à leur histoire. Ils ont finalement choisi, d’embaucher le coach de Dennis Smith Jr. à North Carolina en tant que scout. Mark Cuban a publiquement réfuté ces accusations via Stefan Bondy dans le New York Daily News :

« Ce n’était pas une ruse du tout. Nous apprécions vraiment Ntilikina et si Dennis Smith Jr. avait été sélectionné avant, il y aurait eu de grandes chances qu’on sélectionne Frank. »

Si les déclarations d’un homme d’affaires aussi averti que Mark Cuban ne sont pas toujours à prendre comme argent comptant, on est quand même plus proche de la vérité ici qu’avec les médias new-yorkais et la théorie du plan machiavélique. S’il y a toujours un peu d’intox au moment des choix de draft, il faut garder à l’esprit qu’à la base, Dennis Smith Jr. était très haut dans les prédictions. Le voir tomber à la neuvième place était presque inespéré. Ce sont les alertes concernant sa propension à se blesser qui ont effrayé certaines équipes. Entre la sécurité tricolore et le risque Dennis Smith Jr., les Knicks ont choisi le French Prince. Les Mavs eux n’avaient rien à perdre puisqu’il était dingue de voir un aussi bon meneur que DSJ être encore disponible à ce stade de la soirée. L’avenir nous dira qui a eu raison. Toujours est-il qu’à l’heure actuelle, aucun des picks ne parait scandaleux par rapport à l’autre, les deux joueurs réalisant de belles performances. On ne sait pas si Frank a eu vent de cette rumeur, mais il a profité de son déplacement à Dallas pour leur montrer ce qu’il avait dans le vendre. L’ancien Strasbourgeois a sorti un gros match même s’il a rarement été aligné contre Dennis Smith Jr. (7 points, 7 rebonds et 5 assists).

Après la rencontre, il a été adoubé par DSJ lui-même ainsi que Rick Carlisle, l’entraîneur de Dallas qui apprécie beaucoup le joueur. De quoi mettre un peu plus de plomb dans l’aile de la théorie de la ruse. Rendez vous le 13 mars pour la réception de Dallas au Madison Square Garden, ça promet d’être plus chaud que pour LeBron. D’ici là, peut-être que Frank Ntilikina sera titulaire, et donc en opposition directe avec Smith Jr.

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top