Warriors

Preview Warriors – Clippers : rematch quatre jours plus tard, avec KD mais sans Griffin

Warriors curry durant

Hey, Kevin, devine qui c’est le franchise player des Clippers ce soir ?

Source image : NBA league pass

Quatre jours après la branlée reçue à la maison (121-105), les Clippers se déplacent cette fois à Oakland pour laver l’affront face aux Warriors à 4 heures 30 du matin, dans un match entre deux équipes qui ne s’aiment pas. Chris Paul n’est peut-être plus là, mais le passif entre les deux équipes reste tendu et il y a fort à parier que cette animosité va se traduire par un duel intense. Au moins jusqu’au troisième quart. 

C’est Stephen Curry qui va être content. Après en avoir planté 45 avec un somptueux 8/16 du parking samedi dernier, le meneur des Warriors va avoir droit à son match d’entraînement traditionnel face aux Clippers. Chris Paul parti du côté du Texas, c’est Austin Rivers qui prendra le rôle du sparring partner du double MVP, qui sort toujours ses plus belles perfs face aux « rivaux » de L.A. On attend aussi avec impatience le moment où, inévitablement, Draymond ira chercher des noises à Dede dans la raquette. Ça épicera un peu la rencontre et ça donnera à l’ailier-fort des Dubs une raison de critiquer les arbitres, une fois sa technique quotidienne reçue.

Samedi dernier, les Dubs avaient dominé les débats si tranquillement qu’aucun starter n’avait dépassé les 30 minutes de jeu. Comme d’habitude, c’est au terme d’un troisième quart-temps indécent (39-21) que les champions en titre avaient bouclé l’affaire, en s’appuyant sur un Curry qui n’avait tout simplement besoin de personne. Le pire pour les Clippers, c’est que KD, qui était sur la touche le 6 janvier dernier, devrait faire son retour ce soir. Absent depuis trois matchs, le deuxième MVP des Warriors devrait reprendre à son rythme, c’est-à-dire en plantant 25 pions à 60% de réussite pour devenir le cinquième joueur de moins de 30 ans à dépasser les 20 000 points en carrière.

Côté Angelinos, on sort d’une victoire au buzzer face aux Hawks, avec un shoot invraisemblable de C.J. Williams, et on vient de gagner sept des dix derniers matchs. Le moral est beau fixe donc, malgré l’absence probable de Blake Griffin, qui a déclaré ne pas s’attendre à être autorisé à jouer face aux Warriors. Idem pour Milos Teodosic, qui est toujours blessé et pour lequel très peu d’informations ne circulent. Ça commence à faire beaucoup, mais le Doc pourra toujours compter sur un Lou Williams qui refuse catégoriquement de descendre de son nuage, et un Dede Jordan en grande forme. Pour peu que C.J. Williams décide de ressortir la boîte à tirs clutch, on pourrait avoir du suspense !

Paye ton timing pour les Clippers, qui reviennent pourtant bien dans la course aux Playoffs, mais qui doivent donc se coltiner des Dubs en pleine bourre deux fois en une semaine. Le bon côté des choses, c’est qu’après ça, il ne leur restera plus qu’un match face à Golden State. Neuvièmes à l’Ouest, une victoire surprise ce soir permettrait à Rivers et ses gars de prendre confiance avant d’enchaîner un calendrier pas cadeau. Et accessoirement, de ne pas prendre 3-0 face aux ennemis jurés d’Oakland.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top