Lakers

Lakers United : Kyle Kuzma monte au créneau pour soutenir Luke Walton

Kyle Kuzma

Kyle Kuzma et les jeunes Lakers font toujours bloc derrière Luke Walton. Bien tenté, LaVar.

Source image : Youtube

Fragilisé par les déclarations infondées de l’incontrôlable énergumène LaVar Ball, Luke Walton est sous le feu des projecteurs depuis quelques jours. Il lui serait reproché de ne plus avoir le contrôle, ni la confiance de son effectif. Une information fermement démentie par Kyle Kuzma.

Le rookie des Lakers a tenu à clarifier la situation et à réitérer son soutien personnel, mais également celui du reste de l’effectif, envers le coach de L.A. Au nom du vestiaire, double-K a assuré, avec conviction, que les Lakers étaient toujours derrière Luke Walton et donc que le daron le plus relou de Californie avait, une nouvelle fois, déblatéré tout un tas de conneries :

“Ce n’est que du bruit. Luke est mon gars. J’aime jouer pour lui, et je suis sûr que les autres joueurs pensent pareil. Il faut juste que l’on reste concentrés, en temps que grande famille, et que l’on n’écoute que les personnes qui comptent réellement d’un point de vue basket, et ça, c’est l’organisation des Lakers. On supporte Luke, et l’organisation fait de même, donc c’est tout.”

Dans le marasme actuel des Angelinos, il est bon de voir que Kuzma, qui s’est déjà emparé d’un paquet de responsabilités sur le terrain, peut monter au créneau pour défendre son coach. Cela témoigne de toute l’intelligence du jeune Laker, qui a bien conscience qu’il est important de faire abstraction des bruits extérieurs, néfastes et insignifiants, pour se concentrer sur le basket :

“C’est plutôt compliqué. Dans notre société, les réseaux sociaux sont omniprésents. Certains médias publieraient n’importe quoi pour des clics, apparemment. On ne peut pas réellement se cacher, les médias sont partout et il faut s’y faire. Ce n’était pas le cas pour les générations précédentes, mais ça l’est pour nous, donc on doit bloquer ce bruit autant que possible.”

On espère que ses jeunes coéquipiers en ont également conscience, et qu’ils ne se laisseront pas troubler par ce type de déclarations bidon. Mature et réaliste, le 27ème choix de la dernière Draft refuse également de tout mettre sur le dos du coach :

“On perd des matchs. Mais ce n’est pas Luke qui est sur le terrain et qui shoote à 2/15, qui perd des ballons, qui manque des lancers… C’est nous. On ne peut pas toujours blâmer le coach. C’est une responsabilité partagée, évidemment, les joueurs font des erreurs, le coach fait des erreurs, mais on doit répondre de nos actes en temps qu’équipe.”

Du côté des Lakers, qui avaient déjà tiré la sonnette d’alarme sur le cas du daron Ball il y a peu, ça doit commencer à réfléchir sérieusement à une solution pour faire taire ce puits de science ambulant. Force est de constater que la parole de LaVar ne vaut pas grand chose, lui qui avait assuré qu’il se calmerait niveau déclarations dans les médias.

Malgré des résultats en chute libre, les Lakers ont la tête sur les épaules et ne se laissent pas distraire par quoi que ce soit. Voir Kuzma voler au secours de son coach est une belle preuve que, non, les jeunes Lakers n’ont pas perdu espoir dans le projet de Magic et qu’ils sont prêts à assumer leurs responsabilités. De bon augure pour la suite, surtout après cette deuxième victoire d’affilée contre les Kings la nuit dernière.

Source texte : Ryne Nelson, SLAM


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top