Lakers

Julius Randle répond aux rumeurs à sa manière : 22 points et 14 rebonds pour l’indésirable des Lakers

Julius Randle

Magic Johnson se frotte les mains ce matin.

Source image : http://lakerholicz.com/

Ciblé par de nombreuses rumeurs de trade depuis plusieurs mois, Julius Randle se concentre sur ce qu’il maîtrise sans trop penser au reste. Auteur d’un gros double-double dans la victoire de Los Angeles contre les Kings cette nuit (99-86), il n’a fait qu’augmenter sa valeur sur le marché. Une situation tout bénef pour les Lakers.

On le sait, à part Lonzo Ball, Brandon Ingram et Kyle Kuzma, personne n’est intransférable à Venice Beach. Magic Johnson et Rob Pelinka examinent toutes les options pour pouvoir ramener un, voire deux, agents-libres du calibre All-Star lors de la prochaine free agency. Dans tous les cas de figure, les Lakers doivent absolument dégraisser avant l’été pour être en mesure de proposer le max à Paul George ou DeMarcus Cousins (au hasard). Brook Lopez, KCP et Corey Brewer n’ont qu’une année de contrat et celui de Luol Deng n’intéressera jamais aucune franchise. Restent alors Jordan Clarkson et Julius Randle, les deux plus gros contrats de l’équipe dont les situations n’ont pas déjà été évoquées ci-dessus. L’un est remplaçant tandis que l’autre a intégré le cinq majeur depuis deux semaines mais tous les deux sont dans le même bateau et peuvent potentiellement recevoir un appel de leur GM pour leur annoncer qu’ils partent à l’autre bout du pays avant la deadline du 8 février. Un climat toujours délicat à gérer, surtout à 23 ans, mais qui ne semble pas trop déranger le septième choix de Draft en 2014. Pour sa quatrième année dans la Ligue, Julius Randle confirme sa grosse saison passée en affichant des statistiques similaires en six minutes de moins. La nuit dernière, il a encore fait bien mieux que ça face aux gars de la capitale californienne.

Pour ce deuxième derby de la saison, les Lakers se devaient de faire mieux à la maiz. En cas de victoire, Luke Walton savait qu’il pouvait revenir à hauteur de son homologue des Kings au classement de la Conférence Ouest. Dans un match principalement marqué par le nouveau coup de chaud du rookie de Sacto, Bogdan Bogdanovic confirmant sa bonne forme actuelle avec 19 points à 7/13 au tir en sortie de banc, c’est bien Julius Randle qui a montré la voie à son équipe en sortant une performance tellement propre qu’elle lui a valu d’être le top pick de la nuit en TrashTalk Fantasy League. Opposé à Zach Randolph la majeure partie de la rencontre, le produit de Kentucky a décidé d’aider son vis-à-vis dans son régime en le bougeant toute la soirée. Au final ? 22 points à 8/13 et 14 rebonds auxquels on ajoutera 6 assists mais aussi 6 turnovers. Lonzo Ball a encore terminé proche du triple-double (11 passes, 11 rebonds et 5 points) mais c’est bien son intérieur qui aurait le plus mérité la performance en trois dimensions cette nuit. Sans éclat, les Lakers s’imposent et retrouvent Sacramento à la treizième place à l’Ouest. Julius a bien mérité d’être envoyé dans une franchise avec un meilleur bilan.

Ça chauffe en coulisses pour permettre la venue d’un gros poisson au Staples Center cet été. Magic Johnson se frotte les mains depuis ce matin, Julius Randle est en forme et il ne sera pas compliqué de trouver preneur. Ce serait quand même dommage de le laisser partir contre peanuts cet été et les Lakers vont devoir s’activer car ils n’auront probablement pas assez pour payer ses 5,5 millions de qualifying offer la saison prochaine.

BoxLakers

BoxKings


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top