Wizards

Preview Wizards – Bucks : et si le bon plan était d’enfoncer Milwaukee dans ses galères ?

John Wall - Wizards
Source : Nba League Pass

Deux équipes en back-to-back cette nuit, à 2 heures du matin. On le sait, les jambes sont toujours moins lourdes après une victoire. Avantage Washington donc ce soir, les Wizards recoivent à domicile des daims qui se sont fait manger tout cru par les Raptors hier à Milwaukee.

C’est un match qu’on pourrait bien retrouver en avril, en 1er tour de Playoffs, 4ème contre 5ème. Si pour l’instant Washington est bien 4ème, les Bucks sont descendus à la 6ème place. Et pour cause, Milwaukee est capable du pire, comme du meilleur. C’est une équipe qui a emmené les Raptors en prolongations au Air Canada Center où Toronto est souverain, puis qui 4 jours plus tard lors du même match, cette fois ci dans le Wisconsin, a complètement explosé en seconde mi-temps, terminant la rencontre en blow out avec un retard de 19 points (129-110). La faiblesse des Bucks a été criante à l’intérieur, Valenciunas et Ibaka se sont régalés. Forcément, sans réel pivot crédible dans l’effectif, les Bucks sont exposés dans la raquette, attention donc à la relation Wall-Gortat qui pourrait faire très mal ce soir en pénétration.

La régularité, c’est ce qu’il manquait aussi aux Wizards. Privés de John Wall pendant un long moment, l’équipe s’en est remit à Bradley Beal. Les prouesses de l’arrière n’ont pas toujours suffit et les Wizards étaient en dilettante. Le retour du meneur n’a rien arrangé dans un premier temps, régulièrement en dessous, il a mis du temps à être au top de sa forme. Depuis les fêtes de Noël cela va nettement mieux et le joueur enchaîne les rencontres à plus de 20 points et frôle régulièrement les 10 passes. Son retour en forme a permis aux Wizards de retrouver une régularité intéressante, ils réalisent actuellement la meilleure série de leur saison, 4 victoires de suite. Plus globalement ils n’ont perdu que 3 de leurs 10 derniers matchs. Hier soir, les Wizards ont dans un premier temps maîtrisé de faibles Grizzlies avant de se faire peur en fin de rencontre, Memphis réalisant un comeback éclair. Grace aux 34 points de Bradley Beal, les sorciers ont réussi a conserver 2 points d’avance et se sont imposés (102-100). Plus de peur que de mal, comme dirait l’autre.

Les Bucks sont imprévisibles, mais ce soir à Washington, contre une équipe qui a l’habitude de prendre les gros au sérieux et qui en plus est dans la meilleure forme de sa saison, les motifs d’espoir sont minces pour Milwaukee. Peut être qu’en priant, John Wall ne pourra pas enchaîner deux matchs en back-to-back de haut niveau. Rappelons tout de même que lors de la première confrontation entre les deux équipes, Washington s’était imposé à Milwaukee (99-88)… sans Jean Mur. On attend donc le doublé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top