Celtics

Preview Celtics – Wolves : la meute de Thibs cherche à se reprendre au TD Garden

Jimmy Butler

Les Wolves veulent reprendre leur road-trip à l’Est par le bon bout, en se payant les Celtics au TD Garden.

Source image : Bleacher Report

Jimmy Buckets et sa bande se pointent au TD Garden avec l’ambition de repartir de l’avant après la déconvenue face aux Nets. Pas l’idéal quand on voit la forme actuelle des Celtics qui ont récupéré leur première place à l’Est et comptent bien s’y accrocher. Aux Wolves de prouver que leur belle série peut se prolonger face à un gros morceau, à partir d’une heure du matin.

Malgré la surprenante défaite sur le parquet du Barclays Center, les Wolves restent l’une des équipes en forme du moment : un bilan de 7-3 sur les 10 derniers matchs et une belle quatrième place à l’Ouest. Les gars de Tom Thibodeau commencent à trouver la bonne formule, emmenés par un Butler en mode patron. Malgré les baisses statistiques de KAT et de Wiggins (respectivement -5 et -6 points de moyenne), l’équipe tourne bien et on est certains que les deux jeunes stars sont chauds pour lâcher quelques lignes de stats pour une première expérience en Playoffs et un leader capable d’enquiller les gros tirs dans le clutch. Et surtout, depuis quatre matchs (mais un bilan contrasté de deux victoires et deux défaites), les consignes de Thibs semblent commencer à rentrer : 96,5 points de moyenne encaissés (contre 105 sur la saison) ! Maintenant, il va falloir prouver que ce n’est pas qu’une tendance, et rien de tel qu’un bon gros test face au deuxième bilan de la Ligue pour s’en assurer.

En plus, il y aura un duel agréable à suivre, entre Jimmy Butler et le jeune binôme Jaylen Brown/Jayson Tatum. Après deux ans à se faire draguer par Ainge, Buckets n’aura finalement pas rejoint les Celtics de son poto Jaylen, qui a du coup rempli le rôle de l’ailier à tout faire avec son coéquipier rookie. Connaissant la bonne mentalité de winner de Jimmy, qui reste sur un mois de décembre invraisemblable, et la relation de grand frère – petit frère installée entre les deux joueurs, il y a moyen de voir quelques face-à-faces bien physiques.

Côté Celtics, on ira chercher une cinquième victoire consécutive, après la leçon imprimée sur les fesses des Cavs. Kyrie va pouvoir profiter de l’absence de vrai vis-à-vis depuis la blessure de Jeff Teague et donner du taff au petit Tyus Jones, tandis que le rookie du mois à l’Est devrait nous offrir un beau duel du futur avec un Andrew Wiggins qui va mieux. Bref, les Celtes seront au rendez-vous, comme toujours dans leur forteresse rarement prenable cette saison (17-5), et pourront compter sur un banc bien plus fourni que celui des Wolves même si, on vous l’accord, ça change pas grand chose, Thibs joue à sept toute l’année.

Une belle affiche au programme entre deux équipes plutôt en forme. Pour les amoureux de jeunes superstars en devenir, il y a de quoi faire entre tous les potentiels All-Stars qui seront présents sur le terrain. Ce sera aussi l’occasion pour Coach Thibs de venir en prendre un au Garden, où il était assistant lors du titre de 2008. En espérant que ses gars le lui rendent bien en sortant les  barbelés.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top