Thunder

Russell Westbrook a déjà son pitch pour faire rester Paul George : une bague de champion, tout simplement

Russell Westbrook

Et une saison en triple-double aussi ?

Source : Youtube

Le MVP 2017 n’a pas de temps à perdre avec les rumeurs de départ de son nouvel acolyte, Paul George. Pressenti par beaucoup pour quitter OKC pour aller aux Lakers cet été, PG13 a encore semé le doute récemment en réitérant son amour pour la Cité des Anges. Pas d’inquiétude cependant pour Russell Westbrook, qui a prévu de solides arguments pour retenir son coéquipier.

Les dirigeants du  Thunder ont bien conscience que Paul George est un Laker dans l’âme. Mais s’ils ont décidé de tenter le coup cet été, c’est bien qu’ils avaient prévu de quoi le retenir. On en sait désormais un peu plus sur le plan infaillible de Russel Westbrook, qui ne compte pas tourner du pot : suffit de gagner le titre et PG13 n’aura aucune raison s’en aller.

«L’argument principal (ndlr : pour convaincre George de prolonger à OKC), c’est le titre qu’on va gagner. Essayez donc de trouver mieux que ça.», a balancé le meneur du Thunder.

Une punchline Westbrookienne au possible pour le meneur qui n’est pas le dernier quand il s’agit d’avoir confiance en soi. En sa team aussi, apparemment. Alors même si le Thunder va mieux et se positionne petit à petit comme le véritable outsider qu’il devait être, il y a encore du boulot pour les hommes de Billy Donovan. Entre des Warriors qui se permettent le luxe de jouer une mi-temps sur deux (et de gagner quand même, évidemment), les Spurs qui réintègrent Kawhi Leonard et les Wolves qui sont en bonne position pour finir dans le Top 4, pas sûr qu’OKC soit favori.

Ah oui puis, accessoirement, il y a aussi les Rockets, vous voyez, ceux qui ont sorti le Thunder des Playoffs l’an passé ? Bah ils sont encore meilleurs. Alors heureusement, Westbrook peut lui aussi se vanter d’avoir enregistré de sérieux renforts, à commencer donc par Paul George. Mais avec plus de réalisme, en imaginant que le Thunder soit en mesure de viser un second tour, voire une finale de conférence, il faudra montrer que les perspectives d’avenir à OKC sont non seulement plus belles qu’à LA, mais également suffisamment brillantes pour éclipser la dimension émotionnelle d’un retour à la maison.

Russ a bien raison d’être confiant : le Thunder, s’il continue sur sa lancée, a les armes (un effectif de qualité avec 2 potentiels All-Stars) et le profil nécessaire (une assise défensive solide pour les joutes de Playoffs) pour réaliser un upset. De là à annoncer un titre, c’est certes un peu présomptueux, mais au vu la tendance actuelle concernant l’avenir de Paul George, c’est peut-être bien la seule chose qui pourrait le retenir dans l’Oklahoma…

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top