Warriors

Stephen Curry fera son retour contre les Grizzlies cette nuit : c’est la fin des vacances

Stephen Curry

Au boulot !

Source image : NBA League Pass

Absent depuis trois semaines pour une entorse à la cheville droite, Stephen Curry a suivi un traitement à base de dinde et de bûche de Noël pour revenir en forme. Il sera en tenue pour affronter les Grizzlies la nuit prochaine.

Les pires scénarios étant rapidement écartés par les médecins des Warriors, l’attente devenait tout à coup plus légère du côté d’Oakland. D’autant que sans leur MVP unanime, les champions en titre ont plutôt bien géré leur business en empochant neuf victoires pour deux défaites et en récupérant la première place à l’Ouest au détriment des Rockets. Bref, tout va pour le mieux dans la Baie qui gère tranquillement son effort en attendant que les choses sérieuses ne commencent, dans un peu plus de quatre mois. Libéré de cette pression, Stephen Curry a donc pu se soigner en toute quiétude avec l’assurance que les copains faisaient le boulot sur le parquet. Un repos presque bienvenu pour le meneur qui a historiquement une santé un peu fragile et qui pourrait bien bénir ces quelques jours de break lorsqu’il faudra tout donner au printemps. On se rappelle par exemple que LeBron James aime bien prendre des RTT aux alentours de la Saint-Sylvestre pour faire refroidir le moteur et revenir encore plus fort en deuxième partie de saison. En l’occurrence, c’était plutôt un congé maladie mais cela revient finalement au même si Chef Curry ne souffre d’aucune rechute. D’autant que Steve Kerr va le faire reprendre en douceur, comme il l’a indiqué à ESPN ce vendredi.

“Je dirais qu’il y a de grandes chances pour qu’il joue. Je lui ai parlé aujourd’hui et il se sentait bien donc on va voir dans quel était il se trouve demain matin. Il va probablement avoir un temps de jeu limité mais nous n’avons pas encore vraiment décidé lequel. […] Je ne l’aurais pas laissé jouer en back-to-back avec sa cheville. Mais il semble qu’il est prêt pour demain et ensuite nous ne jouons pas pendant un petit moment. Ça semble être le bon moment pour lui de revenir.”

Golden State aura ensuite quatre jours de repos pour se remettre des coups de griffes des Grizzlies et de la gueule de bois de la nouvelle année. Le timing idéal pour venir prêter main forte à Kevin Durant qui a bien géré l’intérim en signant quelques belles perfs offensives malgré un pourcentage pas toujours chatoyant. Le retour de Stephen Curry devrait lui permettre de respirer un peu avec un peu moins de défenseurs sur le dos alors que les retrouvailles manquées entre les deux natifs d’Akron (LeBron James et Baby Face) le soir de Noël auront finalement lieu à Cleveland, le 15 janvier prochain. Ça lui laisse deux semaines pour se remettre dans le rythme et retrouver ses automatismes avant de jouer un King probablement très remonté suite aux décisions arbitrales du premier remake des Finales.

Cette absence était un mal pour un bien pour Stephen Curry qui a pu souffler un peu au milieu de la saison. Il a eu le temps de faire le plein d’énergie pour tout déchirer jusqu’en Playoffs. A commencer par les Cavaliers qui devraient avoir eu le temps d’intégrer Isaiah Thomas d’ici le 15 janvier. Ça promet.

Source texte : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top